saler

saler

v.t. [ du lat. sal, sel ]
1. Assaisonner avec du sel : Saler une sauce.
2. Imprégner une denrée de sel pour la conserver : Saler de la morue.
3. Répandre du sel pour faire fondre la neige, le verglas : Saler les grands axes de circulation.
4. Fam. Faire payer un prix excessif : Saler l'addition majorer

saler


Participe passé: salé
Gérondif: salant

Indicatif présent
je sale
tu sales
il/elle sale
nous salons
vous salez
ils/elles salent
Passé simple
je salai
tu salas
il/elle sala
nous salâmes
vous salâtes
ils/elles salèrent
Imparfait
je salais
tu salais
il/elle salait
nous salions
vous saliez
ils/elles salaient
Futur
je salerai
tu saleras
il/elle salera
nous salerons
vous salerez
ils/elles saleront
Conditionnel présent
je salerais
tu salerais
il/elle salerait
nous salerions
vous saleriez
ils/elles saleraient
Subjonctif imparfait
je salasse
tu salasses
il/elle salât
nous salassions
vous salassiez
ils/elles salassent
Subjonctif présent
je sale
tu sales
il/elle sale
nous salions
vous saliez
ils/elles salent
Impératif
sale (tu)
salons (nous)
salez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais salé
tu avais salé
il/elle avait salé
nous avions salé
vous aviez salé
ils/elles avaient salé
Futur antérieur
j'aurai salé
tu auras salé
il/elle aura salé
nous aurons salé
vous aurez salé
ils/elles auront salé
Passé composé
j'ai salé
tu as salé
il/elle a salé
nous avons salé
vous avez salé
ils/elles ont salé
Conditionnel passé
j'aurais salé
tu aurais salé
il/elle aurait salé
nous aurions salé
vous auriez salé
ils/elles auraient salé
Passé antérieur
j'eus salé
tu eus salé
il/elle eut salé
nous eûmes salé
vous eûtes salé
ils/elles eurent salé
Subjonctif passé
j'aie salé
tu aies salé
il/elle ait salé
nous ayons salé
vous ayez salé
ils/elles aient salé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse salé
tu eusses salé
il/elle eût salé
nous eussions salé
vous eussiez salé
ils/elles eussent salé

SALER

(sa-lé) v. a.
Assaisonner avec du sel. Saler une soupe. La cuisinière a trop salé ce ragoût. Absolument. Il ne faut pas trop saler. Saler le pot, mettre du sel dans le pot où cuit la viande.
Je ne sais ce que c'est qu'un reproche qu'on fait à nos petits Etats [du pays de Gex], d'avoir traité de couronne à couronne avec la république de Berne pour saler notre pot [VOLT., Lett. Dupont, 23 févr. 1776]
Mettre du sel sur les viandes crues, les poissons crus, pour les conserver.
La pêche du hareng et l'art de le saler ne paraissent pas un objet bien important dans l'histoire du monde ; c'est cependant ce qui a fait d'un pays méprisé et stérile [la Hollande] une puissance respectable [VOLT., Mœurs, 164]
Fig. Tuez, il est bon à saler, se dit d'une affaire qu'il est temps de faire. Fig. Mettre en réserve une chose, pour l'exécuter plus tard, pour la retrouver.
J'ai d'autres affaires.... il faut donc saler toutes ces propositions [de voyage] [SÉV., 7 août 1675]
Fig. et populairement. Faire payer trop cher. On l'a salé dans ce magasin. Ce marchand sale bien ce qu'il vend, il vend sa marchandise très cher.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Aïde, Dieu, fait-ele, qui feïs mer salée [, Berte, XLVI]
    Que toutes chars qu'il vendront soient cuites, salées et appareilliées souffisamment.... [, Liv. des mét. 177]
    Se tranchanz esperons n'avez, Et bon cheval por tost aler, Cil vilain vos vodront saler [, Ren. 8660]
  • XVIe s.
    Ils salerent si bien sa noblesse [ils la lui firent payer si cher], qu'elle n'avoit garde de sentir puant [SAINT-JULIEN, Mesl. hist. p. 635, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. et espagn. salar ; portug. salgar ; ital. salare ; du lat. salire, saler, de sal, sel.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    SALER. Ajoutez :
    En termes de mineur américain, saler son trou, y répandre des fragments de minerai, pour faire croire à la richesse du lieu.
    Vers 1849, l'usage de saler son trou n'était pas rare dans les régions minières [, Journ. offic. 31 déc. 1872, p. 8166, 2e col.]

    HISTORIQUE

    • Ajoutez : XIIe s.
      Salatins vint armés sor liart Blancemaille, Un ceval sejorné.... Ainc ne gosta d'avaine, lait boit et car [chair] c'on sale [, li Romans d'Alixandre, p. 111]

saler

SALER. v. tr. Assaisonner avec du sel. Saler une sauce. Cela est trop salé, n'est pas assez salé. Absolument, Ce cuisinier sale trop.

Il signifie aussi Mettre du sel sur des viandes crues, des poissons pour les préserver de la corruption et les conserver longtemps. Saler du boeuf, du porc. Saler des harengs, des sardines.

SALER signifie, figurément et familièrement, Punir sévèrement, frapper d'une punition, d'une condamnation sévère. Je l'ai salé de la belle manière. Le tribunal l'a salé.

Le participe passé SALÉ s'emploie adjective ment. Viande salée. Boeuf salé. Hareng salé. Beurre salé. Il aime à manger salé. Cela est salé comme mer.

Eaux salées, sources salées, Eaux, sources qui contiennent du sel.

Pré-salé. Voyez ce mot à son rang alphabétique.

Fig. et fam., Une raillerie, une épigramme salée, Où il y a du sel, qui est piquante, vive, offensante. Un propos salé, Un propos libre.

Fig. et fam., Le prix en est salé, Il est trop cher.

SALÉ s'emploie aussi comme nom masculin et désigne de la Viande de porc salée. Ce salé est gâté. Des côtelettes de salé.

Petit salé, Viande de porc nouvellement salée.

saler

Saler, Salire.

Saler ou saulpoudrer la chair, Aspergere carnes sale.

Il fait assez bon saler, Nunc salitura sat bona est. B.

Qui est salé, Salsus.

Fort salé, Persalsus, Praesalsus.

Quelque peu salé, Subsalsus.

Toutes choses vieilles salées, Salsa muriatica. B. ex Plaut.

Chair salée, Praesulsa caro.

Chair qui n'est point salée, Insulsa caro.

saler


SALER, voy. SALAGE.

Traductions

saler

einsalzen, pökeln, salzensalt, pickle, corn, cureinmaken, zouten, inleggen, pekelen, inhetzoutleggen, (in)zouten, peperen [rekening], streng straffen, in het zout leggenהמליח (הפעיל), מלח (פ'), הִמְלִיחַ, מָלַחsalarpekli, saliadobar, curar con sal, salarmengasamkan, menggaramisaltesalgarαλατίζωsalareСолSůlSalt소금Saltเกลือ (sale)
verbe transitif
mettre du sel dans qqch saler un plat

saler

[sale] vt [+ sauce, soupe, ragoût] → to put salt in
saler sa nourriture → to put salt on one's food
J'ai oublié de saler la soupe → I forgot to put salt in the soup.