sarclé, ée

Recherches associées à sarclé, ée: binages, sarcloir

SARCLÉ, ÉE

(sar-klé, klée) part. passé de sarcler
Débarrassé de mauvaises herbes par le sarclage.
Le produit d'un arpent [de betteraves] bien sarclé est au moins double de celui qui ne l'a pas été [CHAPTAL, Instit. Mém. scienc. t. I, p. 357]
Culture sarclée, celle qui exige une terre constamment ameublie et propre ; telle est la culture des racines, du maïs, de la pomme de terre.