sarcode

SARCODE

(sar-ko-d') s. m.
Substance homogène, sans tégument, qui, d'après Dujardin, constitue les infusoires, par opposition à l'opinion qui leur accorde la polygastricité.
Substance qui sort par exsudation autour du corps des helminthes encore vivants placés sous le microscope entre deux lames de verre, ainsi qu'autour des fragments de tissu lamineux des poissons, et de divers organes mous.

ÉTYMOLOGIE

  • Du grec, charnu, du grec, chair (voy. SARCO....).