sauvagement

sauvagement

adv.
Avec sauvagerie : Une personne sauvagement agressée brutalement, violemment

sauvagement

(sovaʒmɑ̃)
adverbe
d'une manière féroce, brutale un homme sauvagement assassiné

SAUVAGEMENT

(sô-va-je-man) adv.
D'une manière sauvage.
M. Boileau [non le poëte] vivait claquemuré et le plus sauvagement du monde dans son cloître Saint-Honoré [SAINT-SIMON, 87, 130]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Sire, si sauvagement Onc parler ne vous vi [, Bibl. des ch. 4e série, t. V, p. 28]
  • XVe s.
    [Édouard II] fut couronné après lui, qui point ne le ressembla de sens ne de prouesse, ainçois gouverna et maintint son royaume moult sauvagement par le conseil d'autrui [FROISS., I, I, 2]
    Irlande est un des malaisés païs du monde à guerroyer et à soumettre ; car il est fermé estrangement et sauvagement de hautes forests, de grosses eaux.... [ID., liv. IV, p. 200, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Sauvage, et le suffixe ment ; provenç. salvatjamen.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • SAUVAGEMENT. - HIST. Ajoutez :
  • XIVe s.
    [Roi] qui pas ne le ressembla [son père] de sens ne de proesse, ains gouverna et maintint son regne moult salvagement [J. LEBEL, Vrayes chroniques, t. I, p. 5]

sauvagement

SAUVAGEMENT. adv. D'une manière sauvage. Il vivait fort retiré et sauvagement.

sauvagement

Sauvagement, Ferino more.

Synonymes et Contraires
Traductions

sauvagement

savagely, wildly

sauvagement

wild, woest

sauvagement

диво

sauvagement

brutalt

sauvagement

[sovaʒmɑ̃] advsavagely
sauvagement assassiné → savagely killed