savourer

savourer

v.t. [ de saveur ]
1. Manger, boire lentement pour apprécier la saveur de : Un plat à savourer entre amis déguster
2. Fig. Jouir sans réserve de : Savourer sa revanche se délecter de, se repaître de

savourer


Participe passé: savouré
Gérondif: savourant

Indicatif présent
je savoure
tu savoures
il/elle savoure
nous savourons
vous savourez
ils/elles savourent
Passé simple
je savourai
tu savouras
il/elle savoura
nous savourâmes
vous savourâtes
ils/elles savourèrent
Imparfait
je savourais
tu savourais
il/elle savourait
nous savourions
vous savouriez
ils/elles savouraient
Futur
je savourerai
tu savoureras
il/elle savourera
nous savourerons
vous savourerez
ils/elles savoureront
Conditionnel présent
je savourerais
tu savourerais
il/elle savourerait
nous savourerions
vous savoureriez
ils/elles savoureraient
Subjonctif imparfait
je savourasse
tu savourasses
il/elle savourât
nous savourassions
vous savourassiez
ils/elles savourassent
Subjonctif présent
je savoure
tu savoures
il/elle savoure
nous savourions
vous savouriez
ils/elles savourent
Impératif
savoure (tu)
savourons (nous)
savourez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais savouré
tu avais savouré
il/elle avait savouré
nous avions savouré
vous aviez savouré
ils/elles avaient savouré
Futur antérieur
j'aurai savouré
tu auras savouré
il/elle aura savouré
nous aurons savouré
vous aurez savouré
ils/elles auront savouré
Passé composé
j'ai savouré
tu as savouré
il/elle a savouré
nous avons savouré
vous avez savouré
ils/elles ont savouré
Conditionnel passé
j'aurais savouré
tu aurais savouré
il/elle aurait savouré
nous aurions savouré
vous auriez savouré
ils/elles auraient savouré
Passé antérieur
j'eus savouré
tu eus savouré
il/elle eut savouré
nous eûmes savouré
vous eûtes savouré
ils/elles eurent savouré
Subjonctif passé
j'aie savouré
tu aies savouré
il/elle ait savouré
nous ayons savouré
vous ayez savouré
ils/elles aient savouré
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse savouré
tu eusses savouré
il/elle eût savouré
nous eussions savouré
vous eussiez savouré
ils/elles eussent savouré

SAVOURER

(sa-vou-ré) v. a.
Goûter avec attention et avec plaisir. Savourez bien ce vin-là. Absolument.
Convives aimables, savourant avec une attention vraiment philosophique, et donnant à cette étude [la dégustation des mets] tout le temps qu'elle exige [BRILLAT-SAVARIN, Physiologie du goût. Médit. XXIX.]
Fig. Jouir d'une chose avec délices.
Les gens grossiers ne virent que les ordures [dans Rabelais], et les savourèrent [VOLT., Dial. 10]
Si je l'eusse pu savourer à mon gré, ce baiser.... [J. J. ROUSS., Hél. I, 1]
Enchantés du présent, calmes sur l'avenir, Savourant du passé l'aimable souvenir [ST-LAMB., Sais. I]
Il est des jours de paix, d'ivresse et de mystère Où notre cœur savoure un charme involontaire [V. HUGO, Odes, V, 10]
Par antiphrase, il se dit des choses douloureuses, pénibles.
C'est brûler à petit feu, ce me semble, que de savourer ainsi dix ou douze jours une violente inquiétude [SÉV., 14 août 1676]
À qui des prêtres barbares font avec art savourer la mort [J. J. ROUSS., Lett. à Voltaire, Corresp. t. III, p. 223, dans POUGENS.]
[Le consul Brutus] Savourant de son cœur le glorieux tourment [A. CHÉN., le Jeu de paume.]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Les cinq sens dou cors, ce est dou veoir, de l'oïr, dou flairier, dou savourer et dou touchier [BRUN. LATINI, Trésor, p. 540]
    L'oudor des roses savourées, la Rose, 1738 L'en doit avoir le cuer à ce c'on prie et eure [orare] ; Car viande est perdue qui bien ne la saveure [J. DE MEUNG, Test. 1468]
  • XVe s.
    Entre vous, jeunes gens, qui ne connaissez le monde et qui pas ne pesez ni savourez les choses, exaulcez tantost une folie plus que un bien [FROISS., III, IV, 15]
  • XVIe s.
    Le goust et savourer naturel est mué es icteriques, ausquels toutes choses semblent ameres [PARÉ, Introd. 21]
    Au semer des melons, aucuns ajoustent les bonnes senteurs et liqueurs, pour en odorer et savourer le fruit [rendre savoureux] [O. DE SERRES, 539]
    [Paroles d'un sauvage d'Amérique captif à ses tourmenteurs] : Vous ne recognoissez pas que la substance des membres de vos ancestres s'y tient encores [à mes membres] ; savourez les bien, vous y trouverez le goust de vostre propre chair [MONT., I, 244]
    Les biens de la fortune, touts tels qu'ils sont, encores fault il avoir du sentiment pour les savourer [ID., I, 329]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. saborar ; espagn. saborear ; ital. saporare ; du lat. saporare, donner du goût, de sapor, saveur.

savourer

SAVOURER. v. tr. Goûter avec attention et avec plaisir. Savourez bien ce vin-là.

Il s'emploie figurément et signifie Jouir de quelque chose avec délectation, avec une lenteur qui prolonge le plaisir. Savourer les plaisirs. Savourer son bonheur. Il savourait la douceur de ces éloges. Il savourait le plaisir de la vengeance.

savourer

Savourer, Sapere.

¶ Ne savourer point une oraison, Deuorare orationem Bud. ex Cic.

savourer

Savourer, Savoureux, voyez Saveur.

Synonymes et Contraires

savourer

verbe savourer
1.  Goûter un aliment.
2.  Prendre plaisir à.
Traductions

savourer

naschen, schlecken, genießenrelish, savour, glorysnoepen, (met volle teugen) genieten (van), verorberenllaminejarfrandigolosinearherkutellameregukłakomić sięcomer, saborear享受ליהנות (savuʀe)
verbe transitif
manger ou boire lentement qqch de bon

savourer

[savuʀe] vt → to savour (Grande-Bretagne), to savor (USA)