scarificateur

scarificateur

n.m.
En médecine, instrument pour faire de petites incisions sur la peau.

SCARIFICATEUR

(ska-ri-fi-ka-teur) s. m.
Terme de chirurgie. Petite boîte de cuivre ou d'argent, dont une des faces est percée d'un certain nombre de fentes longitudinales (ordinairement 12, 16 ou 20), par lesquelles sortent tout à la fois, au moyen d'un ressort que l'on presse, autant de pointes de lancettes, qui sont disposées dans l'intérieur de la boîte sur un point commun, et qui font autant de scarifications.
Terme d'agriculture. Instrument aratoire, composé d'un bâti portant des socs de charrue, et propre à fendre et diviser la surface de la terre pour l'ameublir.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    L'instrument appelé scarificateur, dedans lequel sont inserées dix-huit roues tranchantes comme un rasoir, qu'on bande avec un ressort, et sont desbandées par un autre [PARÉ, X, 5]

ÉTYMOLOGIE

  • Scarifier.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    SCARIFICATEUR.
    Ajoutez :
    Le scarificateur donne un travail intermédiaire à celui de la charrue et de la herse [, Journ. offic. 30 sept. 1872, p. 6263, 1re col.]

scarificateur

SCARIFICATEUR. n. m. T. de Médecine. Petit appareil à scarifier la peau, sorte de boîte dont une des faces est percée de fentes par lesquelles sortent, sous la pression d'un ressort, plusieurs lancettes, qui font d'un même coup autant de scarifications à la peau.