semeur

semeur, euse

n.
Personne qui sème du grain : La Semeuse figure au dos des pièces françaises de 10, 20 et 50 centimes d'euro.

semeur

(səmœʀ) masculin

semeuse

(səmøz) féminin
nom
agriculture personne qui sème un semeur dans son champ

SEMEUR

(se-meur) s. m.
Celui qui sème du grain.
Un semeur expérimenté est un homme infiniment précieux [GENLIS, Maison rust. t. III, p. 20, dans POUGENS]
Fig.
Mais le temps, grand semeur de la ronce et du lierre, Touche les monuments d'une main familière [V. HUGO, Voix, 4]
Le semeur éternel, Dieu, la force qui produit tout.
Pareil au temps ce faucheur sombre Qui suit le semeur éternel [V. HUGO, Voix, 5]
Fig. Celui qui distribue à droite et à gauche.
Vous souhaitez un Montausier.... le semeur de négatives [SÉV., 17 nov. 1675]
Fig. Celui qui répand, propage.
Le semeur de rapports souillera son âme ; et il sera haï de tout le monde [SACI, Bible, Ecclésiastiq. XX., 31]
On dit que c'est [Jésus] un semeur de nouvelles doctrines, qui abuse le peuple [BOSSUET, Instr. aux Ursul. sur le silence, 3]
Semeur de faux bruits, celui qui répand de fausses nouvelles. Semeur de discorde, etc. celui qui se plaît à brouiller, à diviser les esprits.
Un semeur de zizanie [VOLT., Lett. Damilaville, 11 mai 1764]
Semeurs de peste, gens qu'on accusait de propager la peste en semant çà et là des linges provenant de pestiférés.
Hochequeue ou lavandière.

REMARQUE

  • L'Académie ne donne pas le féminin semeuse. Rien pourtant ne doit empêcher de l'employer.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Qu'il [les oisillons] alassent les lins mengier, Qu'il ne puissent fructefier ; Mais li plusur nel volrent [voulurent] faire ; Au semeour i vunt retraire [MARIE, Fables, 18]
    Uns semere issi pour semer [GUI DE CAMBRAI, Barl. et Jos. p. 34]
  • XVe s.
    Semeurs de courrous et de zizanie, c'est à dire faiseurs de noises et de guerres [, Bibl. des ch. 6e série, t. II, p. 149]
  • XVIe s.
    Les traistres, les mutins, les semeurs de querelles [DESPORTES, Rodomont.]

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, semeu ; provenç. semenaire, semenador ; espagn. sembrador ; portug. semeador ; ital. seminatore ; du lat. seminatorem ; de seminare, semer.

semeur

SEMEUR, EUSE. n. Celui, celle qui sème du grain. Un semeur habile et diligent.

La pièce, le timbre à la semeuse, La pièce d'argent, le timbre français dont la vignette porte l'image d'une semeuse.

Fig., Semeur de discorde, semeur de zizanie. Celui qui se plaît à brouiller, à diviser les esprits. Semeur de fausses nouvelles, Celui qui répand de fausses nouvelles.

SEMEUSE. se dit aussi d'une Machine qui sert à semer.

semeur

Semeur, Sator, Seminator.

semeur


SEMEUR. Voy. SEMENCE.

Traductions

semeur

[s(ə)mœʀ, øz] nm/fsower