senteur

(Mot repris de senteurs)

senteur

n.f.
Litt. Odeur agréable : Ces fleurs exhalent des senteurs suaves effluve, parfum

senteur

(sɑ̃tœʀ)
nom féminin
odeur, parfum une senteur agréable
plante dont les fleurs sentent très bon

SENTEUR

(san-teur) s. f.
Ce qui frappe l'odorat, ce qui est senti.
Ils [Boileau et Racine, à l'armée comme historiographes] disaient qu'encore que le roi craigne les senteurs, ce gant d'Espagne [la ville de Gand prise] ne lui fera point de mal à la tête [SÉV., à Bussy, 18 mars 1678]
À l'odorat appartiennent les bonnes et mauvaises senteurs [BOSSUET, Connaiss. I, 1]
Ô le sacrifice agréable, ô l'hostie de bonne senteur ! [ID., Sermons, Nécess. des souffranc. 2]
La biche jette loin d'elle son petit faon, afin que les chiens ne puissent le découvrir par la senteur de sa piste [FÉN., Exist. I, 26]
Alors.... Que les champs exhalaient leurs senteurs embaumées [V. HUGO, Crép. 32]
Pois de senteur, voy. POIS. Rat de senteur, nom d'un petit quadrupède.
Composition parfumée.
Item peaux de senteur du sieur Frangipani ; Le présent est-il laid ? nenni, ma foi, nenni [SCARR., Poésies div. Œuv. t. VII, p. 248, dans POUGENS]
J'aime toujours les eaux de senteur, et je n'aime ni singe, ni perroquet [MAINTENON, Lett. à M. de Villette, 30 janv. 1683]
Il a la main douce, et il l'entretient avec une pâte de senteur [LA BRUY., XIII]
On fait les eaux spiritueuses de senteur en dissolvant quelques gouttes d'huiles volatiles dans l'alcool [FOURCROY, Conn. chim. t. VIII, p. 152]
Aimer les senteurs, porter des senteurs ; on dit aujourd'hui de préférence : aimer les odeurs, porter des odeurs.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ilz portent des huyles de parfums et des senteurs dedans des philoes [AMYOT, Arist. 52]
    J'en ay veu fuir la senteur de pommes, plus que les arquebusades [MONT., I, 184]
    J'aime bien fort à estre entretenu de bonnes senteurs, et hais oultre mesure les mauvaises [ID., I, 392]

ÉTYMOLOGIE

  • Sentir ; wallon, seinteur ; Berry, sinteur ; ital. sentore.

senteur

SENTEUR. n. f. Odeur, ce qui frappe l'odorat. La senteur d'un mets.

Il signifie plus ordinairement Parfum, odeur agréable. Des eaux de senteur. De la poudre de senteur. Des sachets de senteur.

En termes de Botanique, Pois de senteur, Plante grimpante dont la fleur est très odorante.

senteur

Senteur, Odor.

La senteur que rendent les fleurs, Odor qui efflatur e floribus, Suauitas odorum qui afflatur e floribus.

Mauvaise senteur, Ater odor, Virus.

Qui n'a pas grande senteur, Parui odoris amomum.

Cette senteur me fait mal, Laedor odore isto.

Conserver et entretenir longuement la senteur, Odorem continere.

Toutes manieres de senteurs composées par plaisir et delectation, Odores, Aromata.

senteur


SENTEUR, s. f. [San-teur: 1re lon.] Odeur. "Bone, mauvaise senteur. Voy. ODEUR. On dit des eaux de senteur; de la poudre, des gants, des sachets de senteur; et absolument, au pluriel, des senteurs: Avoir, acheter, porter sur soi des senteurs; aimer, craindre les~ senteurs.

Synonymes et Contraires

senteur

nom féminin senteur
Littéraire. Odeur agréable.
Traductions

senteur

scent, perfume

senteur

בושם (ז), ריח (ז), בֹּשֶׂם

senteur

geur

senteur

Duft

senteur

аромат

senteur

duft

senteur

กลิ่น

senteur

[sɑ̃tœʀ] nfscent