session

session

n.f. [ du lat. sessio, de sedere, être assis ]
1. Période de l'année pendant laquelle une assemblée, un tribunal siègent : La session de printemps de l'Assemblée nationale.
2. Période pendant laquelle des examens ont lieu : Il a eu son examen à la session de rattrapage.
3. Au Québec, trimestre au cégep, à l'université.
Remarque: Ne pas confondre avec cession.

SESSION

(sè-sion ; en vers, de trois syllabes) s. f.
Temps pendant lequel un corps délibérant est assemblé. La clôture, l'ouverture de la session.
Temps pendant lequel un tribunal non permanent est assemblé. La session de la cour d'assises. Il ne sera jugé qu'à la prochaine session.
Séance d'un concile. La première, la seconde session.
Le concile [de Constance], en la session XV, condamna la proposition de Jean Petit [apologiste du meurtre des tyrans] [, Anti-Cotton, I]
L'article qui renferme les décisions publiées dans la séance du concile.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Parmi lo plorement est demostreie la pieteiz, et la discretion parmi lo dechirement des vestures, et la humiliteit parmi la session [, Job, p. 454]
  • XVIe s.
    Mes beaux amis, quelle est l'occasion De ceste vostre estrange session [manière d'être assis] ? [AMYOT, Comm. lire les poët. 22]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. sessionem, de sedere (voy. SEOIR 1).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    SESSION. Ajoutez :
    Position de celui qui est assis.
    Si, pendant le jour, un repos plus long lui est nécessaire, il ne s'y livre jamais que dans l'attitude de la session [BRILLAT-SAVARIN, Physiol. du goût, Méd. X]
  • C'est le premier sens du latin sessio, et ce sens semble bon à garder en français.

session

SESSION. n. f. Temps pendant lequel un corps délibérant est assemblé. Session ordinaire, extraordinaire. La session des deux chambres. L'ouverture, la clôture de la session. La session d'un conseil général de département, d'un conseil municipal. On a jugé vingt causes à la dernière session de la Cour d'assises.

Il signifie aussi Séance d'un concile. La première session. La seconde session.

Il se dit, par extension, de l'Article qui renferme les décisions publiées dans la séance du concile.

session


SESSION, s. f. [Cé-cion: 1re è moy. Session et cession se prononcent de même. Des Imprimeurs, qui ignorent souvent le sens du 1er, mettent le 2d à la place.] Il ne se dit que des séances d' un Concile: "Première, seconde session. * Quelques persone, dit La Touche, s'en servent en parlant des assemblées du Parlement d'Angleterre: mais séance est le vrai mot français: Session est un anglicisme: session of Parliament, que Boyer traduit par, séance du Parlement.

Synonymes et Contraires

session

nom féminin session
Moment où siège une assemblée.
Traductions

session

session, termsessie, zitting, zittingsperiode, examenperiode, zendtijdכנס (ז), מושב (ז), מותב (ז), כֶּנֶסσυνεδρίαση, συνεδρίαsessãosezione, sedutaجَلْسَةzasedánísamlingSitzungsesiónistuntosesija会期기간samlingsesjaзаседаниеpassระยะเวลาoturumbuổi会议сесия (sesjɔ̃)
nom féminin
1. réunion première session d'une commission
2. université période d'examen session de juinseptembre

session

[sesjɔ̃] nfsession