seuil

seuil

[ sœj] n.m. [ du lat. solea, sandale, de solum, plante du pied, sol ]
1. Partie inférieure de l'ouverture d'une porte : Elle m'attendait sur le seuil le pas de la porte
2. Endroit par où l'on pénètre dans une maison, une pièce : Franchir le seuil d'une maison entrée
3. Frontière au-delà de laquelle s'ouvre un espace : La ville se situe au seuil du désert.
4. Litt. Limite marquant le passage à un état différent : Au seuil de cette nouvelle année aube commencement
5. Limite au-delà de laquelle des conditions sont changées : Un seuil a été franchi dans l'horreur degré, niveau, palier elle est devenue rentable

SEUIL

(seull, ll mouillées, et non seu-ye) s. m.
Pièce de bois ou de pierre qui est au bas de l'ouverture d'une porte et qui la traverse.
Vous, dès que cette reine, ivre d'un fol orgueil, De la porte du temple aura passé le seuil.... [RAC., Ath. V, 3]
Ses enfants l'attendaient, et briguaient sur le seuil Et son premier souris, et son premier coup d'œil [DELILLE, Pit. I]
Fig.
Je les aime encor mieux qu'une bigote altière, Qui, dans son fol orgueil, aveugle et sans lumière, à peine sur le seuil de la dévotion, Pense atteindre au sommet de la perfection [BOILEAU, Sat. X]
Fig. Le seuil de la vie, le commencement de la vie.
Et du seuil de la vie enlevés sans retour [CASTEL, les Plantes, I]
En un sens contraire, le seuil de la vie, la fin de la vie.
Nos amis ne peuvent nous suivre que jusqu'au seuil de la vie [STAËL, Corinne, XX, 5]
Seuil d'écluse, pièce de bois posée en travers de la porte et entre deux poteaux, au fond de l'eau. Pièce de bois ou pierre qui reçoit le pont-levis, quand on l'abaisse. On dit aussi chevet.
Dalle en pierre ou sole en bois sur laquelle repose un vannage.
Se dit des pièces de bois qui ferment les bateaux, tant à l'avant qu'à l'arrière.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    ....Se li preudons seüst à queil heure li lerres son suel chaveir [creuser] deüst.... [RUTEB., 137]
    Qant Primaut le vit, si fu liez [joyeux] ; Soz le soil as mains et as piez Font fosse desoz un degré [, Ren. 3084]
    Jupiter en toute saison A sor le suel de sa maison, Ce dit Omers, deus plains tonneaus [, la Rose, 6838]
    Vinrent quant il fut annuitié, S'ont tant à la paroi luitié Qu'un treu firent desos la sole, Dont l'en peüst traire une mole [, Fabl. mss. p. 167, dans LACURNE]
  • XVIe s.
    [Couronnes] Que tant de fois, signe d'une main firte, J'allois pendant à l'essueil de ma porte [RONS., 959]
    [Chez les anciens] trois [dieux] à une porte, celuy de l'ais, celui du gond, celuy du seuil [MONT., II, 276]

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, soû ; bourguig. seuille ; provenç. sol, sulh ; ital. soglio ; du bas-lat. solium, qui vient du lat. solea, semelle, qui a eu aussi le sens de plancher, d'après Festus, et qui, d'après Corssen, Ausspr. 2e éd. I, 485, se rattache à solum, sol, solidus, solide.

seuil

SEUIL. n. m. Pièce de bois ou dalle de pierre qui est au bas de l'ouverture d'une porte et sur laquelle cette porte affleure. Il était sur le seuil de la porte. Quand il eut passé le seuil de la porte.

Seuil d'écluse, Pièce de bois placée au fond de l'eau sous la porte d'une écluse.

SEUIL s'emploie aussi figurément et signifie Entrée. Au seuil de la vieillesse. Au seuil de son ouvrage, l'auteur avertit ses lecteurs que...

seuil


SEUIL, s. m. [Monosyllabe: mouillez l'l finale.] Pièce de bois ou de pierre, qui est au bas de l'ouvertûre d'une porte, et qui la traverse. "Il étoit sur le seuil de la porte.
   ...Dès que la Reine, ivre d'un fol orgueuil,
   De la porte du Temple aura passé le seuil.
       Athalie.
  Du seuil des portes éternelles,
  Des légions d'esprits fidèles
  À~ sa voix s'élancent dans l'air.
       Le Franc.

Synonymes et Contraires

seuil

nom masculin seuil
1.  Accès à un lieu.
bord, entrée, lisière -littéraire: orée.
2.  Point de commencement.
Traductions

seuil

Schwelle, deurkosynthreshold, sill, doorstep, doorway, stepdrempel, dorpelאסקופה (נ), מפתן (ז), סף (ז), מִפְתָּן, סַףllindardørtrinsojloumbralkynnyssoglialimenlimiar, soleiratröskelκατώφλιпорог, преддверие (sœj)
nom masculin
1. entrée d'une maison attendre sur le seuil
2. figuré commencement au seuil de l'année
3. figuré limite le seuil de la douleur

seuil

[sœj] nm
le seuil de la porte → the doorstep
sur le seuil de la porte → on the doorstep
(fig) (= limite) → threshold
au seuil de [+ adolescence, retraite] → on the threshold of; [+ mort] → on the brink of
seuil de pauvreté nmpoverty line
vivre en dessous du seuil de pauvreté → to live below the poverty line
seuil de rentabilité nm (COMMERCE)break-even point