sirop

sirop

[ siro] n.m. [ lat. médiév. sirupus, d'un mot ar. signif. « boisson » ]
1. Liquide formé de sucre en solution concentrée et de substances médicamenteuses : Prendre une cuillère de sirop contre la toux.
2. Solution concentrée de sucre et d'eau ou de jus de fruits, utilisée en cuisine et en pâtisserie, ou consommée en boisson, étendue d'eau : Des poires au sirop.
3. En Belgique, pâte épaisse obtenue par la cuisson du jus de pomme et de poire.
Sirop d'érable,
produit obtenu par l'évaporation de la sève de l'érable à sucre.

SIROP

(si-ro ; le p ne se prononce jamais ; au pluriel, l's se lie : des si-ro-z excellents) s. m.
Terme de pharmacie. Médicament liquide et visqueux, destiné à l'usage interne, qui résulte de l'union de certains liquides avec la quantité de sucre nécessaire pour les en saturer.
Qu'à un des coins de la chambre on fera à toute heure des confitures ; qu'une d'elles [demoiselles qui avaient causé le bernement de Voiture] soufflera le fourneau, et l'autre ne fera autre chose que mettre du sirop sur des assiettes pour le faire refroidir et me l'apporter de temps en temps [VOIT., Lett. 9]
Elles contribueront au soulagement des malades, pour lesquels elles seront obligées de faire des sirops, onguents, huiles et confitures [BOSSUET, Règl. pour les filles propag. foi, III, 11]
On connaît qu'un sirop est cuit lorsque, étant refroidi, la dernière goutte fait la perle [GENLIS, Maison rust. t. II, p. 136, dans POUGENS]
Sirop des chantres, sirop fait avec orge mondé, raisins secs, racine de réglisse. Sirop de longue vie, sirop purgatif composé avec sucs dépurés de mercuriale, de bourrache et de buglosse, etc. Sirop simple ou sirop de sucre, sirop fait avec des blancs d'œufs battus, de l'eau et du sucre. Fig. et par plaisanterie. Le sirop de l'aiguière, l'eau.
Sirop de raisin, sucre non cristallisé qu'on retire du raisin, et qu'on employait, quand le sucre était cher, pour sucrer.
Dans les sucreries, nom que l'on donne au jus, lorsqu'il a subi quelques manipulations. Sirops massés, se dit par opposition à sirops liquides.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Siros de douce confiture, De quatre herbes plaines de sanité, [, Chanson à la Vierge, dans Bibl. des chartes, 4e série, t. V, p. 494]
    Pleine cope d'essyrot à boire por refreschir [G. DE TYR, t. II, p. 69]
  • XVe s.
    Cyrop leur fault [aux enfants] ou lectuaire [E. DESCH., Miroir de mariage, p. 41]
    Lequel apoticaire bailla à diverses foiz des pouldres, ysserops.... [DU CANGE, collatum.]
  • XVIe s.
    Ainsi font nos medecins, qui mangent le melon et boivent le vin frez, cependant qu'ils tiennent leur patient obligé au syrop et à la panade [MONT., IV, 129]

ÉTYMOLOGIE

  • Espagn. xarope ; ital. siroppo, sciroppo ; bas-lat. syrupus ; de l'arabe charab, boisson (voy. SORBET).

sirop

SIROP. (On ne prononce pas le P.) n. m. Liquide formé d'une dissolution de sucre, à laquelle on ajoute le suc de certains fruits, de certaines herbes, de certaines fleurs, etc., et qu'on fait cuire jusqu'à une certaine consistance. Sirop de groseilles, d'oranges, d'orgeat. Sirop de gomme.

Il désigne encore l'État des confitures avant qu'elles aient pris consistance. Le sirop de ces confitures n'est pas assez cuit. Il faut laisser épaissir le sirop.

sirop


SIROP, s. m. SIROTER, v. n. [On ne prononce point le p dans le 1er: 3e é fer. au 2d.] Sirop est une liqueur, composée du suc des fruits, des herbes ou des fleurs, avec du sucre ou du miel, et qu'on fait cuire. "Sirop de capillaire, de limon, de fleurs de pêcher, etc. "Sirop violat. = Siroter, boire à petits coups et long-tems. Il est populaire. Acad.

Traductions

sirop

Sirupsyrupsiroop, stroopסירופ (ז), שירוב (ז)sirupsiropoalmíbar, jarabesaft, sirupsyropxarope, caldasirap糖浆σιρόπιsciroppoقَطْرsirupsiirappisirupシロップ시럽сиропน้ำเชื่อมşurupnước xi-rôсироп糖漿 (siʀo)
nom masculin
1. liquide épais et sucré un sirop de fraise un sirop contre la toux
2. liquide sucré mélangé à de l'eau boire un sirop de menthe

sirop

[siʀo] nm
(à diluer) [fruit] → syrup, cordial (Grande-Bretagne)
sirop de menthe → mint syrup, mint cordial
(= boisson) → cordial
(pharmaceutique)syrup
sirop contre la toux → cough syrup, cough mixture