soigner

(Mot repris de soignerai)

soigner

v.t. [ du frq. ]
1. Procurer les soins nécessaires à la guérison de qqn : Ils n'ont pas assez de médicaments pour soigner les enfants atteints de ce virus traiter
2. Prendre grand soin de qqn, de qqch : Elle aime soigner ses hôtes choyer, gâter entretenir
3. Apporter de l'application à qqch : Vous devriez soigner votre écriture parfaire, peaufiner

se soigner

v.pr.
1. Prendre les moyens nécessaires pour rétablir sa santé : Elle se soigne régulièrement.
2. Pouvoir être traité, guéri : Une maladie qui se soigne aisément.

soigner


Participe passé: soigné
Gérondif: soignant

Indicatif présent
je soigne
tu soignes
il/elle soigne
nous soignons
vous soignez
ils/elles soignent
Passé simple
je soignai
tu soignas
il/elle soigna
nous soignâmes
vous soignâtes
ils/elles soignèrent
Imparfait
je soignais
tu soignais
il/elle soignait
nous soignions
vous soigniez
ils/elles soignaient
Futur
je soignerai
tu soigneras
il/elle soignera
nous soignerons
vous soignerez
ils/elles soigneront
Conditionnel présent
je soignerais
tu soignerais
il/elle soignerait
nous soignerions
vous soigneriez
ils/elles soigneraient
Subjonctif imparfait
je soignasse
tu soignasses
il/elle soignât
nous soignassions
vous soignassiez
ils/elles soignassent
Subjonctif présent
je soigne
tu soignes
il/elle soigne
nous soignions
vous soigniez
ils/elles soignent
Impératif
soigne (tu)
soignons (nous)
soignez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais soigné
tu avais soigné
il/elle avait soigné
nous avions soigné
vous aviez soigné
ils/elles avaient soigné
Futur antérieur
j'aurai soigné
tu auras soigné
il/elle aura soigné
nous aurons soigné
vous aurez soigné
ils/elles auront soigné
Passé composé
j'ai soigné
tu as soigné
il/elle a soigné
nous avons soigné
vous avez soigné
ils/elles ont soigné
Conditionnel passé
j'aurais soigné
tu aurais soigné
il/elle aurait soigné
nous aurions soigné
vous auriez soigné
ils/elles auraient soigné
Passé antérieur
j'eus soigné
tu eus soigné
il/elle eut soigné
nous eûmes soigné
vous eûtes soigné
ils/elles eurent soigné
Subjonctif passé
j'aie soigné
tu aies soigné
il/elle ait soigné
nous ayons soigné
vous ayez soigné
ils/elles aient soigné
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse soigné
tu eusses soigné
il/elle eût soigné
nous eussions soigné
vous eussiez soigné
ils/elles eussent soigné

SOIGNER

(soi-gné) v. a.
Avoir soin de quelqu'un ou de quelque chose.
Ils [certains hommes] envient la condition des bêtes, qui n'ont que leur corps à soigner [BOSSUET, Conn. V, 1]
Enfin je tombai tout à fait malade ; elle me soigna comme jamais mère n'a soigné son enfant [J. J. ROUSS., Confess. V]
Les nouveaux venus, les plus jeunes apprenaient des anciens à soigner leurs habits, leur linge, à conserver leurs livres [MARMONTEL, Mém. I]
Jadis les demoiselles Soignaient les chevaliers qui se battaient pour elles [COLLIN D'HARLEV., Chât. en Esp. IV, 5]
Elle m'avait répondu qu'une femme était faite pour soigner le ménage de son mari et la santé de ses enfants [STAËL, Corinne, XIV, 1]
Soigner des enfants, veiller à ce qu'ils soient propres, bien entretenus, etc.
Soigner un malade, signifie aussi l'assister comme médecin. On l'a soigné longtemps pour une névralgie opiniâtre.
Apporter de l'attention, du soin à quelque chose. Soigner les accessoires d'un tableau.
De même que Platon, Zeuxis et tous ceux qui aspirent à la perfection, il [Euripide] jugeait ses ouvrages avec la sévérité d'un rival, et les soignait avec la tendresse d'un père [BARTHÉL., Anach. ch. 69]
Massillon, le plus élégant de nos orateurs sacrés, n'a rien tant soigné que son Petit carême [MARMONTEL, Œuv. t. IX, p. 152]
Populairement. Soigner quelqu'un, le gronder, le punir, le battre. On le soignera.
V. n. Veiller à quelque chose (emploi qui a vieilli).
Sous ombre que vous avez à cette heure une infinité d'affaires ; que vous soignez à fortifier un camp et à prendre une ville.... [VOIT., Lett. 83]
Le prince : Faites observer qu'aucun ne nous écoute. - Théodore : Soignez-y, Léonore [ROTR., Vencesl. IV, 2]
Rien, rien, dit-il : à cela j'ai soigné [LA FONT., Faiseur.]
Soigne, avant de l'offrir, qu'il soit bien ajusté [ID., Eunuque, III, 3]
Se soigner, v. réfl. Avoir soin de sa personne. Il aime à se soigner. Vous ne vous soignez pas assez.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Cevax et reubes lor faisoit Soignier tant come il en voloient [, Roi Guillaume, p. 17, dans DU CANGE, Gloss. franç]
    Et doie retenir à mien toutes les menandies ke li signors ont à Antillei, se il me veulent songnier [fournir] merrien en leur boix [DU CANGE, soniare.]
    Et se nous ou nostre hoir voliens faire ovrer aus murs de la vile de Vauquelour pour la fermetei, il nous soigneroient [fourniraient] une charrete à dous chevaus et le charreton à tout lour coulz [, Bibl. des ch. 6e série, t. III, p. 596]
  • XVe s.
    Si leur pria.... qu'ils volsissent si bien penser et soigner de Tournay, que nul domage ne l'en prist [FROISS., I, I, 126]
    Si soignez de la garnison [le comte de Flandre à Daniel de Hallevin qu'il fait capitaine d'Oudenarde] [ID., II, II, 161]
  • XVIe s.
    Il leur respondit qu'ils se soignassent d'eulx [MONT., I, 123]
    De m'en soigner [des affaires d'autrui], ouy ; de m'en passionner, nullement [ID., IV, 147]
    Je n'ay jamais aimé à besongner, Ny du mesnage aucunement soigner [AMYOT, Arist. et Cat. 6]
    Pour la premiere année se faudra soigner qu'aucun bestail ne paisse dans le nouveau pré [O. DE SERRES, 264]

ÉTYMOLOGIE

  • Soin.

soigner

SOIGNER. v. tr. Avoir soin de quelqu'un ou de quelque chose. Sa femme l'a bien soigné durant sa maladie. Il est soigné par tous ceux qui l'entourent. Soigner sa santé. Soigner un cheval. Soigner des rosiers. Vous ne vous soignez pas assez.

Soigner un malade se dit d'un Médecin qui assiste un malade, qui lui prescrit des médicaments et un régime convenables. C'est le docteur un tel qui l'a soigné dans sa dernière maladie.

Fam., Soigner quelqu'un, Chercher à lui faire plaisir, à s'en faire bien voir. Il aura bientôt besoin de lui, alors il le soigne.

SOIGNER signifie aussi Apporter de l'attention, du soin à quelque chose. Il soigne beaucoup son style. Ce peintre ne soigne pas assez les accessoires, les détails.

Le participe passé SOIGNÉ s'emploie adjectivement et signifie Qui est fait avec soin, où l'on voit du soin. Ouvrage soigné. Ce devoir n'est pas soigné. Une tenue soignée.

soigner

Soigner, Curare, Attendere aliquid, vel alicui rei, Rem aliquam curae habere.

Soigner et entendre à sa santé, Dare operam valetudini, Diligentiam in valetudinem suam conferre.

Soignons chacun par egal, Curemus aequam vterque partem.

soigner


SOIGNER, v. act. [Soagné: 2e é fer. mouillez le g.] Avoir soin. Au propre, il est hors d'usage. Aûtrefois on le faisait neutre avec les choses au datif; soigner à ses afaires; et actif avec les persones: soigner un malade, soigner des enfans. "Les orangers veulent être bien soignés. Aujourd'hui il ne se dit que de la seconde manière: la première est du Peuple, en certaines Provinces, et à Paris même. = Au figuré, on le dit élégamment du style. "Compilateur laborieux, qui ne soignoit pas assez son style. Sabat. Trois Siècles, etc.

Synonymes et Contraires

soigner

verbe soigner
1.  Avoir soin de quelqu'un.
2.  Apporter de l'application à.
fignoler, peaufiner, polir, travailler -familier: lécher -littéraire: châtier, ciseler, raffiner -vieux: perler.
3.  Essayer d'enrayer une maladie.
Traductions

soigner

pflegen, behandeln, heilen, kurieren, versorgen, warten, hegen, soigniertnurse, attend, look after, treat, care for, cure, tend to, care, doctor, heal, maintain, remedy, take care of, tendverzorgen, verplegen, behandelen, behartigen, cureren, zorgenvoor, behandelen [medisch], zorgen (voor), helpen, zorgen voorגהה (פ'), טיפל (פיעל), ריפא (פיעל), רפא (פ'), טִפֵּל, רָפָאbehandel, behartig, verpleegassistir malalts, curar, gomboldarbehandle, passe, plejeflegi, kuraci, prizorgiatender a, cuidar, cuidar de, curar, medicarhoitaa, parantaaawat, merawatcurare, guarire, prendere a cuore, assistere, medicarealereleczyć, pielęgnować, zadbaćcuidar, curar, medicar, providenciar, tratar, zelaransa, sköta, vårda治療치료 (swaɲe)
verbe transitif
1. faire avec soin soigner son écriture
2. remettre en bonne santé soigner un malade se faire soigner
3. faire disparaître une maladie, une blessure soigner une plaie
4. s'occuper de qqch soigner ses cheveux soigner ses plantes

soigner

[swaɲe] vt
[médecin] [+ malade, maladie] → to treat
[infirmière, mère] → to nurse, to look after; [+ blessé] → to tend to
[+ travail, détails] → to take care over; [+ jardin, chevelure, invités] → to look after [swaɲe] vpr/réfl
Soigne-toi bien ce week-end! → Take good care of yourself this weekend!