sommité

(Mot repris de sommite)

sommité

n.f.
Personne éminente dans un domaine quelconque ; personne qui est au sommet de son art ; personnalité : Les étudiants ont rencontré une des sommités de la physique

sommité

(sɔmite)
nom féminin
personne reconnue dans un domaine un congrès qui réunit des sommités internationales

SOMMITÉ

(so-mmi-té) s. f.
La partie la plus élevée de certaines choses. La sommité d'une tour, d'un toit, d'un coteau. Les sommités des montagnes, ou, absolument, les sommités.
Au lever de l'aurore, leurs sommités et leurs rochers [de montagnes] sont couleur de rose, et les monceaux de glaces qui les couvrent ressemblent à des nuages transparents [GENLIS, Veillées du château t. I, p. 241]
Fig. Terme de littérature. Les sommités d'un sujet, les parties qui en sont les plus saillantes. Il n'approfondit pas son sujet, il se borne à en saisir les sommités.
Terme de botanique. L'extrémité d'une tige, la pointe des herbes. La sommité des jeunes arbres.
Des palmistes dont ils mangent les sommités [BERN. DE ST-P., Étude, V]
Terme de pharmacie. Sommités, ou sommités fleuries, l'extrémité de la tige fleurie des plantes dont les fleurs sont trop petites pour être conservées isolément telles sont les sommités d'absinthe, de centaurée, etc.
Néologisme. Les sommités de la science, de la littérature, les hommes les plus éminents dans la science, dans la littérature.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Pensez de la roe de fortune.... Et, quant homme est en la sommetté de la roe, coment par mescheance chet [tombe] petit et petit en poverte [, Bibl. des chartes, 4e série, t. II, p. 128]
  • XVIe s.
    Les sommités de chanvre, les sommités de ronces [PARÉ, XVI, 35]
    Si se campa sur la sommité d'une montagne, où il se fortifia [MACHIAVEL, Disc. sur Tite Live, p. 476, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. summitatem, de summus, le plus haut (voy. SOMMET).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • SOMMITÉ. - HIST. Ajoutez :
  • XIVe s.
    La summité [d'un arbre] avec les rainsiaux [, Rev. critique, 5e année, 2e sem. p. 382]

sommité

SOMMITÉ. (On prononce les deux M.) n. f. Partie la plus élevée de certaines choses.

En termes de Pharmacie, il désigne l'Extrémité de la tige fleurie de certaines plantes dont les fleurs sont trop petites pour être conservées isolément. Des sommités d'absinthe, de lavande, de mille-pertuis, etc.

Il se dit, figurément et familièrement, des Personnes qui se sont élevées au sommet des dignités, de l'art ou des sciences. Les sommités de la médecine. Ce personnage est une sommité.

sommité

Sommité, Cacumen, Culmen, Fastigium.

sommité


SOMMITÉ, s. f. [Somemité: l'e muet sur-ajouté, très bref.] Le petit bout, la pointe des herbes, des fleurs, des branches d'arbres.

Synonymes et Contraires

sommité

nom féminin sommité
Personne éminente.
Traductions

sommité

[sɔ(m)mite] nfprominent person, leading light