sondé

sondé, e

n.
Personne interrogée lors d'un sondage d'opinion ; enquêté : 60 % des sondés approuvent la décision du Premier ministre.

sonde

SONDE. n. f. Instrument qui sert à sonder. Il se dit particulièrement d'un Plomb attaché à une corde et dont on use pour connaître la profondeur de la mer, d'une rivière, la nature du fond, etc. Jeter la sonde. Naviguer à la sonde. On reconnut avec la sonde qu'il n'y avait que tant de brasses d'eau, et que le vaisseau allait toucher. Ligne de sonde.

Fig., Donner un coup de sonde, Chercher à connaître les dispositions de quelqu'un.

SONDE se dit encore d'une Sorte de tarière qu'on enfonce dans la terre pour reconnaître les différentes couches du terrain, pour forer un puits, etc.

Il se dit aussi de Certains instruments qu'on enfonce dans un jambon, dans un melon, dans un fromage, etc., pour en retirer une petite partie et s'assurer de sa qualité.

Il se dit également d'une Tige de fer dont se servent les douaniers, les employés d'octroi pour explorer les voitures, les paniers, etc.

En termes de Chirurgie, Il se dit d'une Tige que l'on introduit dans la cavité de certains organes, dans une plaie, etc. Sonde oesophagienne, rectale. Sonde cannelée. Sonde creuse. Sonde flexible. Introduire une sonde dans l'oesophage, dans le canal de l'urètre.

sonde

Une Sonde, Bolis, bolidis.

sonde


SONDE, s. f. SONDER, v. act. [1re lon. 2e e muet au 1er, é fer. au 2d.] Sonde est 1°. Instrument, dont on se sert pour reconaitre la profondeur des rivières ou de la mer et la qualité du fond. "Jeter la sonde. "Dans cet endroit, cette baie, etc. Il faut avoir toujours la sonde à la main. = 2°. Instrument, dont les Chirurgiens se servent, pour reconaitre, en l'insinuant dans certaines parties internes, les corps étrangers, qui peuvent s' y être formés. = Sonder, jeter ou introduire la sonde. "Sonder le rivage, un port de mer; un gué, une rivière. Sonder une plaie, un homme, etc. = FIG. Sonder quelqu'un, tâcher de découvrir sa pensée, son intention, son secret. "Elle le veut sonder sur son mariage. Mol. Sonder (vouloir pénétrer) les secrets de la Providence. = En st. famil. Sonder le gué, ou, le terrein, tâcher de conaître, s'il n'y a point de danger dans une afaire et coment il faudra s'y prendre.

Traductions