soudan

SOUDAN

(sou-dan) s. m.
Nom qu'on donnait jadis à de certains princes mahométans, et particulièrement au souverain d'Égypte.
Le sérail d'un soudan, sa triste austérité, Ce nom d'esclave, enfin, n'ont-ils rien qui vous gêne ? [VOLT., Zaïre, I, 1]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Car trente rois i ot et quatorze soudans [, Sax. v]
  • XIIIe s.
    Donc verriez grant coulz doneir Seur le sozdant et seur sa gent [RUTEB., 119]
    En ce point que nous venimes en Cypre, le soudanc du Coyne [d'Yconium] estoit le plus riche roy de toute la paenimme [JOINV., 212]
  • XVe s.
    Mon voisin, je tiendroy un an Sur le vin, lorsque du grant chan Ou du souldan Je lui conte quelque fable Qu'il croit veritable [BASSELIN, XXXIII]

ÉTYMOLOGIE

  • Prov. soudan, soda, saudan ; cat. soldá ; esp. soldan ; ital. soldano. Le même que sultan.

soudan

SOUDAN. n. m. Nom qu'on donnait jadis au sultan, et particulièrement à celui d'Égypte. Le soudan d'Egypte. Le soudan de Babylone.

soudan

Soudan, voyez Soldan.

soudan


SOUDAN, s. m. [Sou-dan.] Aûtrefois, Nom doné aux Généraux des Armées du Calife. Saladin, qui portoit ce nom, avant que de s'élever au trône, que le Calife ocupait, le transmit à ses Successeurs. Acad. Les Généraux des troupes des Califes étoient des Émirs et non des Soudans. Les Croisés ont appelé Soudans les Sulthans d'Égypte, descendans de Saladin. Marin.

Traductions

soudan

Sudan

soudan

Soedan

soudan

Soedan

soudan

السودان, السُّودَان

soudan

Судан

soudan

Sudan

soudan

Súdán

soudan

Sudan

soudan

Sudan

soudan

Sudano

soudan

Sudán

soudan

Sudaan

soudan

سودان

soudan

Sudan

soudan

סודן

soudan

सूडान

soudan

Sudan

soudan

Szudán

soudan

Sudan

soudan

Súdan

soudan

Sudan

soudan

スーダン

soudan

수단

soudan

Sudanas

soudan

Sudāna

soudan

Sudan

soudan

Sudan

soudan

Sudão

soudan

Sudan

soudan

Sudán

soudan

Sudan

soudan

Судан

soudan

Sudan

soudan

ประเทศซูดาน

soudan

Sudan

soudan

Судан

soudan

苏丹共和国, 苏丹

soudan

Sudan

soudan

蘇丹

Soudan

[sudɑ̃] nm
le Soudan → the Sudan