soudard

soudard

n.m. [ de l'anc. fr. soudoier, homme d'armes ]
Litt. Soldat grossier et brutal ; par ext., homme aux manières grossières : Se conduire comme un soudard.

soudard

SOUDARD. n. m. Vieux mot dont on se sert dans la conversation familière, en parlant d'un Homme qui a longtemps servi à la guerre et qui est brutal, grossier. C'est un vrai soudard. Un langage, des manières de soudard.

soudard

Soudard, masc. acut. Est un mot approprié aux guerriers de pied, non de cheval. Combien que l'etymologie et origine du mot comprenne tous ceux qui prenans soude servent un prince de leurs corps à la guerre. Il est mieux escrit et prononcé Soudard, que ni souldard, ni soldat. Car il vient de ce mot Latinisé Solidum. Espece de monnoye, que le François prononce soud: et comme le Baron de Tautenberg dit, selon Cassiodore, Vege, et Frontin, anciennement entre les gens de guerre Solidatus, s'appeloit l'homme de guerre, qui recevoit soude et gages militaires de l'Empereur. Car comme il eut esté longuement usité entre les Romains, que les gens de guerre guerroyassent à leurs propres cousts et despens, neantmoins depuis la prinse de la ville d'Anxur, furent ordonnez gages et soude, des deniers de la ville, aux gens de guerre avec certaine quantité de grain, et quelques habillemens, et à ceux qui combattoient à cheval un cheval. Qui tous estoient appelez Auctorati, et par traict de temps apres furent dits Matriculati, et Solidati. Le François l'appelle aussi soudoyer. L'Italien dit Soldato, et l'Espagnol Soldado. Mais le François ne peut bonnement dire soldat, sans Italienniser ou Espagnoliser, dequoy il n'a aucune contrainte, veu qu'il a les deux dessusdits, et plus beaux et plus seants à luy, que ledit Soldad, voyez Soudoyer.

soudard


SOUDARD, s. m. Aûtrefois Soudart, On dit encôre d'un vieux Oficier de guerre, c'est un vieux Soudard. St. famil.

Synonymes et Contraires

soudard

nom masculin soudard
Littéraire. Individu grossier.
butor, cuistre, goujat, mal élevé, malappris, malotru, mufle, ostrogoth, rustre, sauvage -familier: malpoli, paltoquet, sagouin -littéraire: faquin -vieux: maraud, maroufle.