sous-fréter

SOUS-FRÉTER

(sou-fré-té) v. a.
Fréter a un autre le bâtiment qu'on avait affrété pour soi.
Faisons défense à tous courtiers et autres de sous-fréter les navires à plus haut prix que celui porté par le premier contrat [, Ordonn. août 1681]

ÉTYMOLOGIE

  • Sous, et fréter