sous-sol

sous-sol

n.m. (sous-sols).
1. Couche immédiatement au-dessous de la terre végétale : Un sous-sol sablonneux. Exploiter les richesses du sous-sol.
2. Étage d'un bâtiment situé au-dessous du rez-de-chaussée : Mettre les vélos au sous-sol.Il a installé son atelier au sous-sol.

SOUS-SOL

(sou-sol) s. m.
Couche, assise de sol, sur laquelle repose la terre végétale, ou servant de base à une construction quelconque, telle que mur, chaussée.
Une roche argileuse qui constitue la base de toutes les petites collines et le sous-sol du terrain meuble [E. BLANCHARD, Rev. des Deux-Mondes, 15 mai 1871, p. 335]
Construction faite au-dessous de rez-de-chaussée d'une maison. Louer un sous-sol.
Presque toute ces maisons ont pour rez-de-chaussée un sous-sol dallé, humide [TAINE, Notes sur l'Anglet. dans le Temps, 8 oct. 1871]
Fig.
Il [Proudhon] vous force à sonder le sous-sol des questions qu'il remue, [, le Peuple français, 29 nov. 1869]
Au plur. Des sous-sols.

ÉTYMOLOGIE

  • Sous, et sol. Ce mot, très récent, est déjà pris au figuré.

sous-sol

SOUS-SOL. n. m. T. d'Agriculture. Couche du sol qui est au-dessous de la terre végétale.

Il se dit aussi de la Partie d'une maison qui est au-dessous du rez-de-chaussée. Louer un sous-sol. La cuisine est au sous-sol.

Traductions

sous-sol

basement, subsoil, cellarדות (ז), מרתף (ז), קומת מרתף (נ), שתית (נ), מַרְתֵּףondergrond, souterrain, kelderseminterrato, scantinato, sottosuoloطَابِق تـَحْتَ الَأرْضِ في بناءٍsuterénkælderKellergeschossυπόγειοsótanokellaripodrum地階지하실kjellersuterenacave, porãoподвалkällareห้องใต้ดินbodrumtầng hầm地下室地下室 (susɔl)
nom masculin pluriel sous-sols
1. partie inférieure d'une construction Le sous-sol sert de garage.
2. ce qui se trouve sous la surface de la terre les richesses du sous-sol

sous-sol

[susɔl] nm
[maison, bâtiment] → basement
(GÉOGRAPHIE)subsoil