soute

soute

n.f. [ anc. prov. sota ]
1. Compartiment des cales d'un navire, servant à contenir du matériel, du combustible, des munitions ou des vivres.
2. Compartiment réservé au fret ou aux bagages, aménagé dans le fuselage d'un avion : Les animaux doivent voyager dans la soute.

soutes

n.f. pl.
Combustibles liquides pour les navires.

soute

(sut)
nom féminin
compartiment où l'on entrepose des marchandises, des bagages la soute à bagages d'un avion

SOUTE1

(sou-t') s. f.
Voy. SOULTE.

SOUTE2

(sou-t') s. f.
Terme de marine. Chambre ou retranchement fait au-dessous du pont du navire, et servant à serrer différentes provisions Soute au pain. Soute au vin. Soute aux voiles.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Seneschai, je vous commant que vous ne vous couchiez dès or en avant, tant que vous aiez tous les feus de ceans esteins, ne mes que le grant feu qui est en la soute de la nef [JOINV., 287]
  • XVIe s.
    Le seigneur d'Auton descendit en la soute de la nef, où là-dedans trouva huit pipes de biere ecoulées [, Chr. de J. d'Auton, dans JAL]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. subtus, en dessous, d'après Jal, à cause de la place qu'occupent les soutes ; Berry, soûtre, sioûtre, sioûte, fond de bateau, plate-forme, aire de grange.

soute

SOUTE. n. f. T. de Marine. Réduit ménagé dans les étages inférieurs d'un navire et qui sert de magasin pour les munitions de guerre, pour les provisions, etc. Soute au charbon. Soute aux poudres. Soute au biscuit.

soute


SOUTE, s. f. 1°. En style de Pratique, la solde d'un compte. = 2°. En termes de Marine, retranchemens faits aux plus bas étages d'un vaisseau, qui servent de magasins pour les munitions de guerre ou de bouche. "Soute aux poûdres; au biscuit.

Traductions

soute

בטן אונייה/מטוס (נ)

soute

hold

soute

Bunker

soute

[sut] nfhold
soute à bagages nfbaggage hold