sparadrap

sparadrap

n.m. [ lat. médiév. sparadrapum ]
Tissu adhésif en forme de ruban, destiné à maintenir en place de petits pansements : Des sparadraps couleur chair.

sparadrap

(spaʀadʀa)
nom masculin
adhésif qui permet de maintenir un pansement un rouleau de sparadrap

SPARADRAP

(spa-ra-drap') s. m.
Terme de chirurgie. Feuille de papier ou tissu de toile, de coton, de soie, qu'on recouvre uniformément d'une couche médicamenteuse, ou qu'on imprègne de quelque mélange résineux ou emplastique. Le taffetas d'Angleterre est un sparadrap.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Sparadrapa est emplastre visqueux, lequel est embreuvé par teile [toile] [H. DE MONDEVILLE, f° 80 bis.]
  • XVIe s.
    En defaut d'iceux, faut user de sparadrap, dont voicy la composition.... [PARÉ, VIII, 28]

ÉTYMOLOGIE

  • Origine inconnue. On trouve aussi spandarapum dans le Lexique de Castelli.

sparadrap

SPARADRAP. n. m. T. de Chirurgie et de Pharmacie. Tissu recouvert d'une sorte d'emplâtre agglutinatif. Le taffetas d'Angleterre est un sparadrap.

sparadrap


SPARADRAP, s. m. [On ne prononce point le p final] Toile trempée dans un emplâtre fondu.

Traductions

sparadrap

אגד מידבק (ז), אספלנית (נ), אִסְפְּלָנִית

sparadrap

Pflaster

sparadrap

tape

sparadrap

cerotto

sparadrap

[spaʀadʀa] nmsticking plaster (Grande-Bretagne), Band-Aid® (USA)