stand

stand

[ stɑ̃d] n.m. [ de l'angl., to stand, se dresser ]
1. Espace réservé aux participants d'une exposition : On propose une dégustation gratuite dans plusieurs stands.
2. Endroit où l'on s'entraîne au tir de précision à la cible avec des armes à feu.
3. Poste de ravitaillement d'un véhicule sur piste (auto, moto) : La moto s'arrêta à son stand pour changer une roue.

STAND

(stand') s. m.
Nom, dans la Suisse, des endroits disposés pour un tir.
Les bourgs ont souvent plusieurs de ces sociétés [de tir] et possèdent des stands très bien établis : abris pour les tireurs, couverts pour les cibles... [, Journ. offic. 15 janv. 1875, p. 373, 1re col.]
À onze heures, un déjeuner de quatre-vingt-sept couverts réunissait, dans le stand même, les tireurs étrangers et lyonnais [, ib. 13 mai 1877, p. 3550, 1re col.]

stand

STAND. (On prononce le D.) n. m. Mot emprunté de l'anglais. Lieu disposé pour le tir. Stand de tir.

Il désigne aussi, dans une exposition commerciale, une Partie réservée à l'étalage d'un même produit ou des produits d'une même maison de commerce, Le stand de la librairie à la Foire de Paris.

Traductions

stand

Baracke, Bude, Hütte, Scheunestand, barn, shed, stallhuisje, keet, kraam, loods, schuur, stalletje, tent, standדודכן (ז), דּוּכָןboxщанд (stɑ̃d)
nom masculin
1. endroit où l'on expose des choses s'arrêter à chaque stand
2. lieu aménagé pour le tir stand de tir à la carabine

stand

[stɑ̃d] nm [exposition] → stand; [foire] → stall