sterling

sterling

[ stɛrliŋ] n.m. inv. et adj. inv. [ mot angl. ]
Livre sterling : Changer des euros contre des sterling.

STERLING

(stèr-lin) adj.
invar. Il se dit d'une monnaie de compte en Angleterre. La livre sterling vaut environ vingt-cinq francs. Cinquante livres sterling. Un sou sterling. Un denier sterling.
Oui, oui, continuez [à traduire Homère en vers] ; la nation ne vous donnera pas quinze mille livres sterling, comme les Anglais les ont données à Pope [pour la traduction de l'Iliade] [VOLT., Dict. phil. Scoliaste.]
On l'a employé quelquefois comme substantif masculin.
Je vois à ton discours que tu as déjà flairé les sterlings du roi d'Angleterre [AUG. THIERRY, Conquête de l'Anglet. X]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Dunc enveia li reis à lui ses chevaliers ; Or volt que il li rende ses acuntes pleniers De quanqu'ot en baillie, quant fu ses chanceliers, De trente mile livres de sterlins en deniers [, Th. le mart. 43]
  • XIIIe s.
    Nus orfevres ne puet ouvrer à Paris, d'argent, que il ne soit aussi bons come estelins ou mieudres [meilleur] [, Liv. des mét. 38]

ÉTYMOLOGIE

  • Angl. sterling, nummi easterlingi, monnaie frappée par les Easterling ou marchands de l'est de l'Allemagne (par rapport à l'Angleterre), de east, est ; cet est de l'Allemagne était la Hanse, et, en particulier, Lubeck :
    Par ce coing sont les Saxons, Estrelins [RAB., Pant. IV, Prol.]

sterling

STERLING. (ING se prononce IGNE.) adj. des deux genres. Il se dit d'une Monnaie de compte en Angleterre et ne s'emploie guère que comme épithète du mot Livre. Cinquante livres sterling.
Traductions

sterling

šterlink

sterling

sterling

sterling

sterling

sterling

Ison-Britannian punta

sterling

funta

sterling

sterlina

sterling

英貨

sterling

파운드

sterling

sterling

sterling

brittiska pund

sterling

สกุลเงินของสหราชอาณาจักรอังกฤษ

sterling

sterlin

sterling

đồng bảng Anh

sterling

英国货币