stipendier

(Mot repris de stipendiaient)

stipendier


Participe passé: stipendié
Gérondif: stipendiant

Indicatif présent
je stipendie
tu stipendies
il/elle stipendie
nous stipendions
vous stipendiez
ils/elles stipendient
Passé simple
je stipendiai
tu stipendias
il/elle stipendia
nous stipendiâmes
vous stipendiâtes
ils/elles stipendièrent
Imparfait
je stipendiais
tu stipendiais
il/elle stipendiait
nous stipendiions
vous stipendiiez
ils/elles stipendiaient
Futur
je stipendierai
tu stipendieras
il/elle stipendiera
nous stipendierons
vous stipendierez
ils/elles stipendieront
Conditionnel présent
je stipendierais
tu stipendierais
il/elle stipendierait
nous stipendierions
vous stipendieriez
ils/elles stipendieraient
Subjonctif imparfait
je stipendiasse
tu stipendiasses
il/elle stipendiât
nous stipendiassions
vous stipendiassiez
ils/elles stipendiassent
Subjonctif présent
je stipendie
tu stipendies
il/elle stipendie
nous stipendiions
vous stipendiiez
ils/elles stipendient
Impératif
stipendie (tu)
stipendions (nous)
stipendiez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais stipendié
tu avais stipendié
il/elle avait stipendié
nous avions stipendié
vous aviez stipendié
ils/elles avaient stipendié
Futur antérieur
j'aurai stipendié
tu auras stipendié
il/elle aura stipendié
nous aurons stipendié
vous aurez stipendié
ils/elles auront stipendié
Passé composé
j'ai stipendié
tu as stipendié
il/elle a stipendié
nous avons stipendié
vous avez stipendié
ils/elles ont stipendié
Conditionnel passé
j'aurais stipendié
tu aurais stipendié
il/elle aurait stipendié
nous aurions stipendié
vous auriez stipendié
ils/elles auraient stipendié
Passé antérieur
j'eus stipendié
tu eus stipendié
il/elle eut stipendié
nous eûmes stipendié
vous eûtes stipendié
ils/elles eurent stipendié
Subjonctif passé
j'aie stipendié
tu aies stipendié
il/elle ait stipendié
nous ayons stipendié
vous ayez stipendié
ils/elles aient stipendié
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse stipendié
tu eusses stipendié
il/elle eût stipendié
nous eussions stipendié
vous eussiez stipendié
ils/elles eussent stipendié

STIPENDIER

(sti-pan-di-é) v. a.
je stipendiais, nous stipendiions, vous stipendiiez ; que je stipendie, que nous stipendiions, que vous stipendiiez. Avoir à sa solde.
Les alliés faisaient le grand nombre des troupes dans les deux républiques [Athènes et Sparte], et ils étaient stipendiés par les villes qui les envoyaient [ROLLIN, Hist. anc. Œuv. t. IV, p. 562, dans POUGENS]
Il ne se dit plus guère qu'en mauvaise part. Stipendier des assassins.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Il n'y a cité, ville, bourgade ni chasteau, qui n'ait fait provision d'armes et autres munitions de guerre, nourry et stipendié plusieurs soldats, avec grands cousts de deniers [FROUMENTEAU, Finances, liv. III, p. 386]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. stipendiari, de stipendium, qui vient de stips, petite monnaie (voy. STIPE 3), et pendere, payer : stipendium est pour stipipendium. On a attribué stipendier à Mirabeau ; mais, comme on voit, il est bien plus ancien.

stipendier

STIPENDIER. v. tr. Avoir quelqu'un à sa solde. Stipendier des troupes.

Il ne se dit plus guère qu'en parlant de Gens qu'on veut employer à l'exécution de mauvais desseins. Stipendier des bandits.

Le participe passé STIPENDIÉ s'emploie adjectivement. Des gens stipendiés. Substantivement, De vils stipendiés.

Synonymes et Contraires

stipendier

verbe stipendier
Littéraire. Acheter la complicité de.