stupre

stupre

n.m. [ du lat. stuprum, déshonneur ]
Sout. Débauche honteuse ; luxure : Vivre dans le stupre.

STUPRE

(stu-pr') s. m.
Latinisme introduit par Voltaire pour exprimer quelque commerce criminel.
Une preuve qu'il s'agissait [dans l'exil d'Ovide] de quelque stupre, de quelque inceste, de quelque aventure secrète de la sacrée famille impériale.... [VOLT., Dict. phil. Ovide.]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. stuprum.

stupre

STUPRE. n. m. Souillure, outrage aux moeurs.
Synonymes et Contraires

stupre