succinct, incte

SUCCINCT, INCTE

(su-ksin, ksin-t' ; quelques-uns disent, à tort, su-ksinkt au masculin en faisant sentir le t) adj.
Qui a peu de paroles, par opposition à prolixe. Un discours succinct. Une relation succincte.
Voilà les principales choses dont j'ai cru devoir rendre un compte succinct à Votre Éminence [VOLT., Lett. card. Fleuri, 10 sept. 1742]
Style succinct, celui dans lequel on ne dit que ce que l'on doit dire, en le résumant autant qu'il est possible. Fig. et familièrement. Un repas, un dîner succinct, celui où il y a peu à manger. Son bien est fort succinct, il a peu de bien.
Par extension, il se dit des personnes.
Phèdre était si succinct qu'aucuns l'en ont blâmé [LA FONT., Fabl. VI, 1]
Ainsi je suis d'avis, quelque ardeur qui vous presse, Que vous soyez succinct en discours amoureux [REGNARD, Ménechm. III, 3]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. succinctus, serré, et, par extension, court, de sub, sous, et cinctus, ceint (voy. CEINDRE).