supériorité

Recherches associées à supériorité: complexe de supériorité

supériorité

n.f.
1. Caractère de ce qui est supérieur en qualité, en valeur : La supériorité d'un logiciel sur un autre infériorité
2. Situation avantageuse, dominante : La supériorité militaire, numérique suprématie
3. Attitude de qqn qui se croit supérieur aux autres : Je n'aime pas ses airs de supériorité arrogance, suffisance ; humilité, modestie

SUPÉRIORITÉ

(su-pé-ri-o-ri-té) s. f.
Prééminence, autorité, excellence, au-dessus des autres.
Pour conserver l'air de supériorité qu'il avait usurpé [HAMILT., Gramm. 4]
Leur principale attention [des Romains] était d'examiner en quoi leur ennemi pouvait avoir de la supériorité sur eux [MONTESQ., Rom. 2]
Ils prirent dans les négociations la même supériorité que dans la guerre [ID., ib. 21]
Les Anglais ont toujours eu sur les Irlandais la supériorité du génie, des richesses et des armes [VOLT., Louis XIV, 15]
Comme l'homme n'est pas un simple animal, comme sa nature est supérieure à celle des animaux, nous devons nous attacher à démontrer la cause de cette supériorité [BUFF., Disc. nat. anim. Œuv. t. v, p. 243]
La supériorité d'Aristote paraît surtout dans les écrits où il a pu exposer sa pensée sans mystère [CONDIL., Hist. anc. III, 21]
Quelque distingué que soit un homme, peut-être ne jouit-il jamais sans mélange de la supériorité d'une femme [STAËL, Corinne, VII, 3]
La supériorité véritable donne une parfaite bonté [ID., ib. XV, 6]
Supériorité territoriale, espèce de souveraineté qui fut reconnue aux États de l'empire d'Allemagne par le traité de Westphalie.
Charge de supérieur dans un couvent.
Vous êtes liée par les mêmes engagements que les autres, et, en vous chargeant de la supériorité, on n'a pas prétendu vous décharger de la régularité [BOURDAL., Pensées, t. II, p. 466]
Au plur. Néologisme. Les supériorités, les personnes éminentes en mérite, en renom, etc.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Qui sans superiorité et legitime potesté apparente est armé et hardi d'autrui faire mourir... [MONSTREL., I, 47]
  • XVIe s.
    Les dix hommes [décemvirs] esleuz par les Romains en superiorité, qui firent tant d'insolences que le peuple fut contrainct se mutiner contre eulx [BONIVARD, Chron. de Gen. I, 4]
    Si l'apostasie ou revolte par laquelle l'homme se soustrait de la superiorité de son createur, est un crime vilain et execrable.... [CALV., Inst. 172]
    Par où l'on peut voir combien la doctrine evangelique est vigoureuse et puissante, pour imprimer aux esprits des hommes la loy d'obeissance et reverence envers les superioritez [LANOUE, 215]

ÉTYMOLOGIE

  • Supérieur.

supériorité

SUPÉRIORITÉ. n. f. Prééminence, autorité, excellence au-dessus des autres. Il voulait lui faire sentir sa supériorité, la supériorité de son rang, de sa naissance. Supériorité d'esprit. Supériorité de forces. L'ennemi avait la supériorité du nombre. Il a dans son art une supériorité reconnue, incontestable. Il a perdu, il a conservé, il a recouvré sa supériorité. Vous avez la supériorité sur lui presque en toute chose. Un caractère de supériorité est empreint dans toutes ses actions, dans tous ses discours.

superiorité

Superiorité.

Synonymes et Contraires

supériorité

nom féminin supériorité
1.  Caractère supérieur.
excellence, finesse, prééminence, prépondérance, primauté, priorité, souveraineté -littéraire: précellence, préexcellence.
Traductions

supériorité

superiorityיתרות (נ), נעלות (נ), עילאות (נ), עליונות (נ), עֶלְיוֹנוּת, יְתֵרוּתsuperioriteit, arrogantie, meerderheidkeunggulanυπεροχήÜberlegenheitпревъзходство優勢nadřazenostoverlegenhedöverlägsenhet (sypeʀjɔʀite)
nom féminin
fait d'être supérieur, d'avoir une valeurplus grande la supériorité économique d'un pays

supériorité

[sypeʀjɔʀite] nfsuperiority