surcharge

surcharge

n.f.
1. Excès de charge ; poids supplémentaire excessif : L'ascenseur n'a pas démarré parce que nous étions en surcharge.
2. Poids de bagages excédant celui qui est alloué à chaque voyageur : Il doit payer une taxe pour une surcharge de bagages excédent
3. Surcroît de peine, de dépense ; excès : Une surcharge de travail surplus
4. Mot écrit sur un autre mot : Les surcharges sont interdites sur les chèques correction, rajout
Surcharge pondérale,
excès modéré ou important de poids ; surpoids.

SURCHARGE

(sur-char-j') s. f.
Nouvelle charge ajoutée à une autre. Prendre en surcharge. Ce cheval est assez chargé, il ne lui faut pas de surcharge.
Il se dit des bagages excédant le poids qui est alloué à chaque voyageur. Voire caisse pèse quarante kilogrammes ; vous en avez dix de surcharge.
Terme de turf. Surplus de poids imposé aux chevaux qui ont déjà gagné des prix d'une certaine valeur.
Surcroît d'impôts.
Le peuple est désespéré entre la nécessité de payer de peur des exactions, et le danger de payer de peur des surcharges [MONTESQ., Esp. XIII, 18]
Il se dit d'un excès d'humeurs dans le corps.
Ils [les phoques] ont une quantité de sang prodigieuse ; et, comme ils ont aussi une grande surcharge de graisse, ils sont par cette raison d'une nature lourde et pesante [BUFF., Quadrup. t. VI, p. 294]
Fig. Ce qui est comparé à un poids inutile.
Il n'y a point d'éloquence où il y a surcharge d'idées ; et, sans éloquence, comment peut-on plaire longtemps ? [VOLT., Lett. Thiriot, 28 mars 1738]
Fig. Surcroît de peines. Il avait de la peine à subsister, et pour surcharge il lui est venu deux enfants.
Il se dit des mots écrits sur d'autres mots. Il y a dans cette lettre de change une surcharge.
Terme de maçonnerie. Excès de charge donné à un plancher. Surcroît d'épaisseur d'un enduit. Surélévation d'un mur.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ce luy fut comme une surcharge de nouvelle frayeur [AMYOT, Marius, 84]
    Qu'il [le peuple] n'est pas seulement tondu, mais qu'il est escorché par mille surcharges et nouveautez auparavant inconues [LANOUE, 12]

ÉTYMOLOGIE

  • Sur 1, et charge.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    SURCHARGE. Ajoutez :
    10° Terme du commerce des grains. Sans surcharge, se dit du grain qui n'est pas alourdi par l'humidité.

surcharge

SURCHARGE. n. f. Nouvelle charge ajoutée à la charge ordinaire, normale. Ce cheval est assez chargé, il ne lui faut pas de surcharge. Cette surcharge l'accablera.

Il s'emploie aussi au figuré. Il y a dans cet ouvrage une surcharge d'ornements. Il y a dans ce style une véritable surcharge d'épithètes.

Il se dit aussi des Mots écrits par-dessus d'autres pour les recouvrir et les remplacer. Faire une surcharge. Il y a dans ce chèque une surcharge. Un timbre avec surcharge.

surcharge


SURCHARGE, s. fém. SURCHARGER, v. act, Nouvelle charge ajoutée à une aûtre. — Imposer une charge excessive, un trop grand fardeau. "Cette surcharge acâblerait ce cheval: il ne faut pas le surcharger. = Fig. Il était déjà acablé de maux, de chagrin; la perte de ce procês est pour lui une surcharge. Être surchargé de travail, d'afaires. Se surcharger l'estomac; se surcharger d'alimens, de vin, de viande, etc. "Quelle harmonie, quelle facilité dans ses vers (de Racine) où l'on ne trouve pas une épithète oisive; pas un mot de surcharge ou d'enflure! Rigoley de Juvigni.

Synonymes et Contraires

surcharge

nom féminin surcharge
2.  Mot écrit sur un autre.
Traductions

surcharge

הדפס על (ז), חיוב יתר (ז), משקל יתר (ז), עודף משקל (ז), עומס יתר (ז)overbelasting, overdruk, toeslagoverburden, overload, surchargesuperŝarĝosobrecarga, sobretaxasovraccarico, supplementoضَرِيبَةٌ إِضَافِيَّةpříplatektillægsafgiftZuschlagεπιβάρυνσηrecargolisämaksudodatna naplata追加料金추징금tilleggsgebyrdopłataдоплатаtilläggsavgiftการเก็บเงินเพิ่มfazla fiyat istemekhoản phụ trội额外收费Претоварване (syʀʃaʀʒ)
nom féminin
1. poids supplémentaire ou trop important un véhicule en surcharge
2. ce qui vient s'ajouter à qqch une surcharge de travail

surcharge

[syʀʃaʀʒ] nf
[passagers, marchandises] → excess load
prendre des passagers en surcharge → to take on extra passengers
[détails, ornements] → overabundance
(= correction) → alteration
(POSTE)surcharge