surfaire

surfaire


Participe passé: surfait
Gérondif: surfaisant

Indicatif présent
je surfais
tu surfais
il/elle surfait
nous surfaisons
vous surfaites
ils/elles surfont
Passé simple
je surfis
tu surfis
il/elle surfit
nous surfîmes
vous surfîtes
ils/elles surfirent
Imparfait
je surfaisais
tu surfaisais
il/elle surfaisait
nous surfaisions
vous surfaisiez
ils/elles surfaisaient
Futur
je surferai
tu surferas
il/elle surfera
nous surferons
vous surferez
ils/elles surferont
Conditionnel présent
je surferais
tu surferais
il/elle surferait
nous surferions
vous surferiez
ils/elles surferaient
Subjonctif imparfait
je surfisse
tu surfisses
il/elle surfît
nous surfissions
vous surfissiez
ils/elles surfissent
Subjonctif présent
je surfasse
tu surfasses
il/elle surfasse
nous surfassions
vous surfassiez
ils/elles surfassent
Impératif
surfais (tu)
surfaisons (nous)
surfaites (vous)
Plus-que-parfait
j'avais surfait
tu avais surfait
il/elle avait surfait
nous avions surfait
vous aviez surfait
ils/elles avaient surfait
Futur antérieur
j'aurai surfait
tu auras surfait
il/elle aura surfait
nous aurons surfait
vous aurez surfait
ils/elles auront surfait
Passé composé
j'ai surfait
tu as surfait
il/elle a surfait
nous avons surfait
vous avez surfait
ils/elles ont surfait
Conditionnel passé
j'aurais surfait
tu aurais surfait
il/elle aurait surfait
nous aurions surfait
vous auriez surfait
ils/elles auraient surfait
Passé antérieur
j'eus surfait
tu eus surfait
il/elle eut surfait
nous eûmes surfait
vous eûtes surfait
ils/elles eurent surfait
Subjonctif passé
j'aie surfait
tu aies surfait
il/elle ait surfait
nous ayons surfait
vous ayez surfait
ils/elles aient surfait
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse surfait
tu eusses surfait
il/elle eût surfait
nous eussions surfait
vous eussiez surfait
ils/elles eussent surfait

SURFAIRE

(sur-fê-r') v. a.Il se conjugue comme faire.
Demander un prix trop élevé d'une chose qui est à vendre. Surfaire sa marchandise. Fig.
Nous avons un si violent penchant à surfaire nos qualités et à diminuer nos défauts.... [DIDER., Lett. sur les aveugles.]
Se surfaire quelque chose, le surfaire à soi.
La vertu a perdu de son prix pour celui qui se surfait celui de la vie [ID., Cl. et Nér. II, 1]
Absolument.
Non, en conscience, vous en paierez cela ; je vous parle sincèrement, et ne suis pas homme à surfaire [MOL., Méd. malgré lui, I, 6]
Évaluer trop haut.
Si vous avez fait tout cela pour deux mille écus, vous avez bien économisé. - Vous ne surfaites que de deux mille écus ; car il ne m'en a rien coûté [J. J. ROUSS., Hél. IV, 11]
Fig. Estimer trop, en parlant d'une personne, vanter au delà des mérites. C'est un homme qu'on a beaucoup surfait.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    La blanchée n'en vault que ung pinart, et tu nous surfaictz icy les vivres ! [RAB., Pant. II, 30]

ÉTYMOLOGIE

  • Sur 1, et faire ; wallon, sorfé, surfé. En provençal, sobrefait veut dire haut fait.

surfaire

SURFAIRE. (Il se conjugue comme FAIRE.) v. tr. Demander plus qu'il ne faut d'une chose qui est à vendre. Surfaire sa marchandise.

Il se dit figurément des Personnes et signifie Estimer un homme au-dessus de sa valeur, le vanter au-delà de son mérite. Cet écrivain, cet artiste est très surfait.

surfaire

Surfaire une marchandise, Pluris indicare quam par sit.

surfaire


SURFAIRE, v. act. et n. [Surfère: 2e è moy. et long, 3e e muet.] Demander plus qu'il ne faut. "Surfaire sa marchandise: ne me surfaites point. = Fig. "Il y a des gens, dont l'orgueuil est visionaire, et leur surfait tout ce qu'ils sont. Mariv.

Synonymes et Contraires

surfaire

verbe surfaire
Littéraire. Accorder une valeur imméritée.
Traductions

surfaire

overvragen

surfaire

overrate