surmonter

surmonter

v.t.
1. Être placé au-dessus de qqch : Une enseigne surmonte la porte du magasin.
2. Venir à bout de ; avoir le dessus sur : Ils ont surmonté de nombreuses difficultés triompher de, vaincre dominer, dompter, maîtriser

surmonter


Participe passé: surmonté
Gérondif: surmontant

Indicatif présent
je surmonte
tu surmontes
il/elle surmonte
nous surmontons
vous surmontez
ils/elles surmontent
Passé simple
je surmontai
tu surmontas
il/elle surmonta
nous surmontâmes
vous surmontâtes
ils/elles surmontèrent
Imparfait
je surmontais
tu surmontais
il/elle surmontait
nous surmontions
vous surmontiez
ils/elles surmontaient
Futur
je surmonterai
tu surmonteras
il/elle surmontera
nous surmonterons
vous surmonterez
ils/elles surmonteront
Conditionnel présent
je surmonterais
tu surmonterais
il/elle surmonterait
nous surmonterions
vous surmonteriez
ils/elles surmonteraient
Subjonctif imparfait
je surmontasse
tu surmontasses
il/elle surmontât
nous surmontassions
vous surmontassiez
ils/elles surmontassent
Subjonctif présent
je surmonte
tu surmontes
il/elle surmonte
nous surmontions
vous surmontiez
ils/elles surmontent
Impératif
surmonte (tu)
surmontons (nous)
surmontez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais surmonté
tu avais surmonté
il/elle avait surmonté
nous avions surmonté
vous aviez surmonté
ils/elles avaient surmonté
Futur antérieur
j'aurai surmonté
tu auras surmonté
il/elle aura surmonté
nous aurons surmonté
vous aurez surmonté
ils/elles auront surmonté
Passé composé
j'ai surmonté
tu as surmonté
il/elle a surmonté
nous avons surmonté
vous avez surmonté
ils/elles ont surmonté
Conditionnel passé
j'aurais surmonté
tu aurais surmonté
il/elle aurait surmonté
nous aurions surmonté
vous auriez surmonté
ils/elles auraient surmonté
Passé antérieur
j'eus surmonté
tu eus surmonté
il/elle eut surmonté
nous eûmes surmonté
vous eûtes surmonté
ils/elles eurent surmonté
Subjonctif passé
j'aie surmonté
tu aies surmonté
il/elle ait surmonté
nous ayons surmonté
vous ayez surmonté
ils/elles aient surmonté
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse surmonté
tu eusses surmonté
il/elle eût surmonté
nous eussions surmonté
vous eussiez surmonté
ils/elles eussent surmonté

SURMONTER

(sur-mon-té) v. a.
Franchir en montant.
Les lamas surmontent des rochers escarpés où les hommes mêmes ne peuvent les accompagner [BUFF., Morc. choisis, p. 185]
Fig.
Celui qui tient ensemble les deux vérités [le libre arbitre de l'homme et la prescience de Dieu], sachant bien qu'il n'est pas ici dans le lieu d'entendre, les surmonte par la foi [BOSSUET, 2e avert. 10]
Monter au-dessus.
Ils recueillent sur la surface de l'eau cette huile liquide, qui, par sa légèreté, la surmonte comme nos huiles végétales [BUFF., Min. t. III, p. 14]
Les eaux ont surmonté les sommets des montagnes [RAYNAL, Hist. phil. v, 9]
Comme le flot captif qui, bouillant dans le vase, S'enfle, frémit, s'élève et surmonte ses bords [LAMART., Harold, Déd.]
Absolument. L'huile mêlée avec de l'eau surmonte toujours.
Être placé, s'élever au-dessus d'un autre objet. Des vases surmontent les acrotères de cette balustrade.
Ses yeux [de l'attagas] sont surmontés par deux sourcils rouges fort grands [BUFF., Ois. t. III, p. 372]
On sait que la plupart des mines de charbon de terre sont plus ou moins surmontées par des couches de terres argileuses [ID., 3e ép. nat. Œuvr. t. XII, p. 153]
Fig. Vaincre, dompter.
Je veux une œuvre concevoir, Qui pour toi les âges surmonte [MALH., IV, 5]
C'est [d'Hacqueville] un homme admirable pour surmonter les lenteurs et les difficultés par son application et sa patience [SÉV., 23 oct. 1675]
Je suis persuadé que le roi, c'est-à-dire Dieu par lui, surmontera tous ses ennemis [ID., 30 mars 1689]
Un petit rossignol qui s'égosille pour surmonter un homme qui joue du luth [ID., 24 févr. 1672]
Après que, par le dernier effet de notre courage, nous avons, pour ainsi dire, surmonté la mort, elle éteint en nous ce courage par lequel nous semblions la défier [BOSSUET, Duch. d'Orléans.]
Je suis vaincue et surmontée par une inclination qui m'entraîne malgré moi [LA FAY., Princ. de Clèves, Œuvr. t. II, p. 155, dans POUGENS.]
On ne surmonte le vice qu'en le fuyant [FÉN., Tél. VII]
Ainsi la hardiesse et le travail obstiné surmontent les plus grands obstacles [ID., ib. XVI]
Toujours occupé ou à pleurer vos faiblesses, ou à surmonter vos remords [MASS., Carême, Inconstance.]
Un sentiment plus doux s'insinua peu à peu dans mon âme, l'attendrissement surmonta le désespoir ; je me mis à verser des torrents de larmes [J. J. ROUSS., Hél. IV, 17]
Elle surmonta sa timidité naturelle en faveur de son neveu [DIDER., Claude et Nér. I, 14]
Dépasser, surpasser.
Lirez-vous, sans rougir de honte, Que notre impiété surmonte Les faits les plus audacieux ? [MALH., II, 4]
Quelle neige a tant de blancheur Que sa gorge ne la surmonte ? [ID., V, 18]
Je ne trouve pas moins en petit une espèce d'infini qui m'étonne et qui me surmonte [FÉN., Exist. I, 21]
L'emporter sur, avoir l'avantage sur.
Si elle [la France] ne saurait souffrir d'être surmontée en valeur et en adresse par une nation étrangère, souffrira-t-elle de l'être en vertu et en générosité ? [LE MAISTRE, Plaidoyer 36]
Elle [la volonté] s'enveloppe elle-même dans son propre ouvrage, comme un ver à soie ; et, si les lacets dont elle s'entoure semblent de soie par leur agrément, ils ne laissent pas toutefois de surmonter le fer par leur dureté [BOSSUET, 4e sermon, Circoncision, 2]
Un Rhodien d'environ trente-cinq ans surmonta [à la lutte] tous les autres qui osèrent se présenter à lui [FÉN., Tél. v.]
N'avez-vous pas cru que Pompée mettrait Rome dans la servitude, s'il surmontait César ? [ID., Dial. des morts anc. Dial. 40]
Soudain le pasteur [Jacob] se dégage Des bras du combattant des cieux, L'abat, le presse, le surmonte, Et sur son sein gonflé de honte Pose un genou victorieux [LAMART., Médit. II, 6]
Absolument.
La pensée qu'on préfère quelqu'un, la crainte de n'être pas aimée, l'envie de surmonter, cela fait un mélange de diverses passions [SÉV., 3 juill. 1680]
Accabler par surabondance.
La sueur nous surmontait [ID., 6 août 1680]
Je ne vois point d'ici ce qu'est devenue toute cette presse [foule de visiteurs] qui surmontait votre château [ID., 15 sept. 1680]
Causer un sentiment d'angoisse.
Vous restez là muets, la rougeur vous surmonte [DUFRÉNY, Réconc. norm. III, 4]
Ce trouble affreux qui vous surmonte [GENLIS, Théât. d'éduc. Portrait, I, 7]
Se surmonter, v. réfl. Maîtriser ses penchants.
À peine se sont-ils [les mondains] surmontés sur un point, qu'une nouvelle difficulté les lasse et les abat [MASS., Profess. relig. Serm. 1]
Qui ne sait pas se surmonter, qui n'a pas la force en partage, ne peut posséder que des vertus imparfaites et fragiles [GENLIS, Vœux témér. t. I, p. 248, dans POUGENS]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    E quel part qu'il se tournout, ses adversaires surmontout [, Rois, 52]
    Moult fu por lui [son tinel, sa massue] Renoars sormontez [glorifié], Par toute France cremuz et redoutez [, Bat. d'Aleschans, V. 7008]
  • XIIIe s.
    Et li quens de St Pol sourmonta l'ost, et les prist par deriere, et se feri entre aus [eux] come lions famelleus [, Chr. de Rains, 150]
    Autant cum par sa grant valor Soit de clarté, soit de chalor, Sormonte li solaus la lune [, la Rose, 12019]
    Et se le numbre est d'une part et d'autre yves [égal], la dignité sormonte [, Liv. de just. 35]
  • XIVe s.
    Concupiscence et mauvais desirs surmon tés et vaincus par abstinence [ORESME, Éth. v.]
  • XVe s.
    Et seroient si hauts [les engins] qu'ils surmonteroient les murs du chasteau [FROISS., I, I, 262]
  • XVIe s.
    Pour ce que ceste pensée surmonte en leur esprit, qu'ils ont Dieu present, qui a le soin de leur salut, la crainte est veincue par telle asseurance [CALV., Inst. 438]
    L'effect surmonte de si loing la pensée, que.... [MONT., I, 81]
    Je veulx que les choses surmontent, de façon que celuy qui escoute n'aye aulcune souvenance des mots [ID., I, 191]
    Les difficultez et mesayses qu'ils eurent à surmonter [ID., I, 261]
    Ils [les Romains] laissoient les roys qu'ils avoient surmontez, en la possession de leurs royaumes [ID., III, 104]
    M. de Vieilleville, surmonté de colere, se rue dessus.... [CARLOIX, IV, 32]

ÉTYMOLOGIE

  • Sur 1, et monter ; provenc. sobremontar ; ital. sormontare.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    SURMONTER. Ajoutez :
    10° Se surmonter, se surpasser, faire plus qu'on ne fait d'habitude.
    Le luxe, qui d'un siècle à l'autre cherche quelque nouvelle invention de se surmonter [MALH., Lexique, éd. L. Lalanne.]
    Il faut prendre Fontarabie à quelque prix que ce soit.... surmontez-vous, je vous supplie ; si j'étais aussi robuste que le courrier que je vous envoie, je serais, en sa place, porteur de ma propre dépêche [RICHELIEU, Lettres, etc. t. VI, p. 170 (1638).]
    Je vous écrivis pour vous conjurer de faire l'impossible pour grossir les troupes qui doivent entrer en Catalogne.... cette affaire est de telle importance et la promptitude si nécessaire, que je m'assure que vous vous surmonterez vous-même en cette occasion [ID., ib. p. 734 (1640).]

surmonter

SURMONTER. v. tr. Monter au-dessus. Au déluge, l'eau surmonta de quinze coudées les plus hautes montagnes.

Il se dit encore d'un Objet qui est placé, qui s'élève, qui règne au sommet, au-dessus d'un autre. Dans ce sens on l'emploie surtout en termes d'Architecture et de Décoration. Des trophées, des vases, des groupes surmontent les acrotères de cette balustrade. Ce lit est surmonté d'un riche baldaquin.

Il s'emploie aussi au figuré et signifie Vaincre, dompter. Surmonter ses ennemis. Surmonter sa colère, sa haine, son amour. Surmonter tous les obstacles, toutes les difficultés.

Il faut se surmonter, Il faut se dominer.

SURMONTER signifie aussi Surpasser; il ne se dit que quand il y a une sorte de concurrence, d'émulation, de lutte. Il a surmonté tous ses concurrents. Surmonter quelqu'un en générosité, en science, en éloquence, en valeur.

Le participe passé SURMONTÉ s'emploie adjectivement. Une colonne surmontée d'une statue.

En termes de Blason, Pièce surmontée, Pièce accompagnée en chef d'une autre qui ne la touche pas. Au chevron d'or surmonté d'une étoile.

surmonter

Surmonter, et vaincre, Debellare, Domare, Superare, Vincere, Deuincere.

Surmonter quelqu'un et passer plus outre que luy, estre plus excellent que luy, Anteuenire, Praecedere, Transgredi, Exuperare, Excellere, Antecellere, Anteire.

Tascher à se surmonter soy-mesme, Secum certare.

Se laisser surmonter à ses richesses, Mores opibus tradere.

Qu'on ne peut surmonter, Indomitus, Insuperabilis, Inuictus, Inexpugnabilis.

Montagne qu'on ne peut surmonter et outre-passer, Inexuperabilis mons.

Surmonté, Superatus, Expugnatus, Debellatus, Victus.

Estre surmonté ou surpassé, Anteiri.

surmonter


SURMONTER, v. act. et neutre. 1°. Monter au-dessus: il alait se noyer: l'eau le surmontait. "Au Déluge, l'eau surmonta de quinze coudés les plus hautes montagnes. — Et neutralement: quand l'huile est mélée avec de l'eau, l'huile surmonte. = Au figuré, vaincre, dompter. "Surmonter ses énemis: se surmonter soi-même. "Surmonter ses passions, sa haine, sa colère. Surmonter les obstacles, les dificultés. = Surpasser ses concurrens. "Surmonter quelqu' un, en vertu, en générosité, en science, en éloquence. — Le Dict. de Trév. dit aussi se surmonter, se surpasser. Il est vieux en ce sens.

Synonymes et Contraires

surmonter

verbe surmonter
1.  Être placé au-dessus de.
2.  Vaincre un obstacle.
Traductions

surmonter

überwinden, bemeistern, besiegen, bewältigen, meistern, siegen, überflügeln, überragen, übersteigen, übertreffen, zurechtkommenovercome, surmount, defeat, exceed, go beyond, surpass, win over, master, top, beat, cross, excel, outclass, outscore, outshine, overthrow, vanquish, copeoverwinnen, bevangen, overgaan, oversteken, overtreffen, uitblinken, uitmunten, verslaan, voorbijstreven, zegevieren, tebovengaan, de baas worden, geplaatst zijn (op), te boven gaan, het aankunnenהתגבר (התפעל)oorsteek, verslaanتخطّى, يَتَغَلَّبُ عَلَىsuperar, vèncerbesejre, overgå, klare, overvindesuperi, transpasi, venkisuperar, atravesar, aventajar, vencer, sobrellevarvoittaa, selviytyäantepollere, antestare, antevenire, superareprzewyższać, pokonać, poradzić sobiesuperar, debelar, derrotar, exceder, levar de vencida, passar, ser superior, sobrepujar, suplantar, transpor, aguentarcîştiga, învingebesegra, överstiga, överträffa, klara avaltetmek, başa çıkmak, üstesinden gelmeksormontare, far fronte, superarepřekonat, zvládnoutαντιμετωπίζω επιτυχώς, υπερνικώnositi se, svladatiうまく対処する, 克服する극복하다, 대처하다klare brasene, overvinneпреодолевать, справлятьсяเอาชนะ, รับมือได้đánh bại, đối phó应付, 战胜克服 (syʀmɔ̃te)
verbe transitif
1. vaincre, maîtriser surmonter une difficulté surmonter sa peur
2. être situé au-dessus de qqch Un clocher surmonte l'édifice.

surmonter

[syʀmɔ̃te] vt
(= vaincre) → to overcome
Il nous reste de nombreux obstacles à surmonter → We still have many obstacles to overcome.
(= être au-dessus de) → to be on top of