système


Recherches associées à système: système d'exploitation, système immunitaire, système métrique

système

n.m. [ bas lat. systema, du gr. sustêma, ensemble ]
1. Ensemble ordonné d'idées scientifiques ou philosophiques : Le système philosophique de Sartre doctrine, théorie
2. Combinaison d'éléments réunis de façon à former un ensemble autour d'un centre : Le système solaire.
3. Ensemble d'organes ou de tissus de même nature, et destinés à des fonctions analogues : Le système endocrinien. Le système pileux.
4. Ensemble d'éléments définis par les relations qu'ils entretiennent entre eux : Le système phonologique. La langue est un système de signes.
5. Mode d'organisation ; structure : Le système éducatif. Le système de parenté.
6. En biologie, méthode de classification dans laquelle on s'efforce de discerner les parentés entre les espèces : Le système de Linné en histoire naturelle.
7. Moyen habile pour obtenir, réussir qqch : J'ai un système pour arrêter de fumer astuce, recette
8. Mode de gouvernement, d'administration, d'organisation sociale : Le système capitaliste 1. régime
9. Appareil ou dispositif formé d'éléments agencés, et assurant une fonction déterminée : Le système d'arrosage est en panne. Un système d'exploitation logiciel, programme gérant un ordinateur et ses périphériques
Courir ou taper sur le système,
Fam. exaspérer ; énerver.
Esprit de système,
tendance à tout réduire en système, à penser en partant d'idées préconçues.
Système informatique,
ensemble de moyens matériels et logiciels mis en œuvre en vue d'une application spécifiée ou d'un ensemble d'applications (par ex. dans une entreprise).

SYSTÈME

(si-stê-m') s. m.
Proprement, un composé de parties coordonnées entre elles.
Descartes est proprement le premier qui ait traité du système du monde avec quelque soin et quelque étendue [D'ALEMB., Disc. prélim. syst. monde, Œuvr. t. XIV, p. 80]
On appelle système du monde l'assemblage et l'arrangement des corps célestes, et l'ordre selon lequel ces corps sont situés relativement les uns aux autres, et suivant lequel ils se meuvent [BRISSON, Traité de phys. t. III, p. 3]
Il est peu d'événements politiques dont le souvenir se conserve autant que celui d'une grande entreprise liée au système général de l'univers ou au progrès de l'esprit humain [CONDORCET, Maurepas.]
Nicolas Copernic, le restaurateur de l'astromie physique et l'auteur du vrai système du monde, naquit à Thorn, ville de la Prusse royale, le 19 février 1473 [BAILLY, Hist. astr. mod. t. I, p. 337]
Les satellites de Jupiter forment autour de lui un système semblable à celui des planètes autour du soleil [LAPLACE, Expos. IV, 6]
En anatomie, ensemble des parties similaires. Le système osseux.
Les premiers physiologistes avaient observé déjà que les habitudes du système musculaire ou moteur sont dans une espèce d'équilibre singulier avec celles du système nerveux ou sensitif [CABANIS, Instit. Mém. sc. mor. et pol. t. I, p. 181]
L'ensemble des vaisseaux artériels constitue le système vasculaire à sang rouge. L'ensemble des vaisseaux veineux constitue le système vasculaire à sang noir. L'ensemble des vaisseaux et des ganglions lymphatiques constitue le système absorbant ou lymphatique.
Constitution politique, sociale des États. Le système féodal. Le système représentatif. Le système fédératif.
Doctrine à l'aide de laquelle on dispose et coordonne toutes les notions particulières.
Deux fameux ministres de France ont travaillé à l'envi à sauver les inconvénients de ce système [la recherche des origines de l'Église réformée dans l'Église romaine], pour parler dans le style du temps [BOSSUET, Var. I, 24]
Jusqu'à présent l'Académie des sciences ne prend la nature que par petites parcelles ; nul système général, de peur de tomber dans l'inconvénient des systèmes précipités, dont l'impatience de l'esprit humain ne s'accommode que trop bien [FONT., Utilité des math. Préface]
Il [Boerhaave] ne se fonde jamais que sur l'expérience bien avérée, et laisse à part tous les systèmes, qui peuvent n'être que d'ingénieuses productions de l'esprit humain désavouées par la nature [ID., Boerhaave.]
À la grande connaissance qu'il avait de l'anatomie, il joignait le talent d'imaginer heureusement les usages des structures, et en général il avait le don du système [ID., Tauvry.]
J'ai vu les mœurs anéanties et remplacées par des plans de morale ; et, lorsque la patrie demandait des secours, je n'ai entendu que des voix qui lui offraient des systèmes [ST-FOIX, Ess. Paris, t. III, p. 439, dans POUGENS]
Les systèmes sont comme les rats, qui peuvent passer par vingt petits trous, et qui en trouvent enfin deux ou trois qui ne peuvent les admettre [VOLT., Dict. phil. Barbe.]
Ce n'est pas que ces créateurs de systèmes n'aient rendu de grands services à la physique.... on les a comparés à des alchimistes qui, en faisant de l'or (qu'on ne fait point), ont trouvé de bons remèdes ou du moins des choses très curieuses [ID., Hom. aux 40 écus, Nouvelles douleurs]
Il y a dans l'étude de l'histoire naturelle deux écueils également dangereux ; le premier est de n'avoir aucune méthode : et le second, de vouloir tout rapporter à un système particulier [BUFF., Hist. nat. 1er disc.]
Ces écrivains qui n'ont d'autre mérite que de crier contre les systèmes, parce qu'ils sont non-seulement incapables d'en faire, mais peut-être même d'entendre la vraie signification de ce mot, qui les épouvante ou les humilie [ID., Min. t. IV, p. 8]
Ayez un système, j'y consens ; mais ne vous en laissez pas dominer [DIDER., Interprét, de la nat. n° 27]
Il ne faut qu'un fait pour renverser un système [ID., Rech. philos. sur le beau.]
Un système n'est autre chose que la disposition des différentes parties d'un art ou d'une science dans un ordre où elles se soutiennent toutes mutuellement, et où les dernières s'expliquent par les premières : celles qui rendent raison des autres, s'appellent principes [CONDILL., Traité des syst. I]
Le but d'un système est de lier à un fait général, ou à un petit nombre de faits généraux, tous les faits particuliers qui paraissent avoir de l'analogie avec eux [SENNEBIER, Ess. art d'obs. t. II, p. 307, dans POUGENS]
Les systèmes sont utiles ; nous disons plus, ils sont nécessaires ; les vérités qui ne sont pas classées sont mal connues [BAILLY, Hist. astr. mod. t. I, p. 335]
Si jamais on a proposé un système hardi, c'est celui de Copernic ; il fallait contredire tous les hommes, qui ne jugent que par les sens, il fallait leur persuader que ce qu'ils voient n'existe pas [ID., ib. t. I, p. 336]
Il se dit souvent en mauvaise part. Il faut se défendre de l'esprit de système.
Newton n'a jamais fait de système ; il a vu, il a fait voir, mais il n'a pas mis ses imaginations à la place de la vérité [VOLT., Lett. à M. L. C. 23 déc. 1768]
Observez l'esprit humain, vous verrez dans chaque siècle que tout est système chez le peuple comme chez le philosophe [CONDIL., Traité des syst. 18]
En histoire naturelle, toute classification méthodique des êtres naturels. Les systèmes naturels. En particulier, classification qui n'a d'autre but que de rendre l'étude de ces êtres plus facile. Le système sexuel de Linné.
Ensemble de choses qui se tiennent. Système des temps d'un verbe.
La nation moscovite, peu connue que de ses plus proches voisins, faisait presque une nation à part, qui n'entrait point dans le système de l'Europe [FONTENELLE, Czar Pierre.]
Le marquis de Brandebourg [Frédéric II], par cette manœuvre singulière [en quittant l'alliance de la France pour celle de l'Angleterre], fit seul changer tout le système de l'Europe [VOLT., Mém. Voltaire.]
Le système métrique, l'ensemble des mesures déduites du mètre comme base commune. Système bibliographique, ordre qu'on suit dans la classification des livres. Terme de géologie. Synonyme de terrain ou de formation.
Terme de musique. L'ordonnance générale et l'ensemble des intervalles musicaux élémentaires, compris entre les deux limites sonores extrêmes appréciables à l'oreille.
Terme de métrique ancienne. Suite de vers de la même mesure : ainsi dans la strophe saphique, l'adonique vient après un système de saphiques. Terme de musique ancienne. Deux ou plusieurs degrés entre une note et la suivante ; c'est à peu près ce que nous nommons degrés disjoints.
Plan qu'on se fait, moyens qu'on se propose pour réussir en quelque chose. Système de conduite. Système de gouvernement.
Combien il importe qu'un bon système économique ne soit pas un système de finances ou d'argent ! [J. J. ROUSS., Pologne, II]
Un système d'oppression plus pesant et plus suivi.... [RAYNAL, Hist. philos. VII, 27]
Dans le système des Européens, accoutumés à ne compter pour rien les peuples du nouveau monde, ce pays devait appartenir aux Provinces unies [ID., ib. XVII, 27]
On me dit que, pendant ma retraite économique, il s'est établi dans Madrid un système de liberté sur la vente des productions qui s'étend même à celles de la presse [BEAUMARCH., Mar. de Fig. v, 3]
Se faire un système de quelque chose, s'y tenir avec entêtement et vouloir y donner une apparence de raison. Système continental, interdiction par laquelle Napoléon Ier voulait empêcher le continent de commercer avec l'Angleterre.
10° Terme de finance. Plan et moyens employés pour répartir l'impôt et établir le crédit. Le Système (avec une majuscule), l'ensemble des opérations financières de Law.
Vous trouveriez Paris le pays de la félicité, si vous aviez vu, comme moi, le temps du Système, où il était défendu, comme un crime d'État d'avoir chez soi pour cinq cents francs d'argent [VOLT., Lett. Mme ae Florian, 1er mars 1767]

REMARQUE

  • Voici les observations de Bouhours sur le récent usage de système dans le langage ordinaire : " Il y a quelques années, ce mot n'était connu que des philosophes et des mathématiciens. Depuis que M. de la Chambre a fait le système de l'âme, on s'est accoutumé à ce mot. Il y en a qui disent : le système de la cour, le système des affaires d'Allemagne ; mais cela n'est pas encore bien établi (Nouv. Rem.). "

SYNONYME

  • ESPRIT DE SYSTÈME, ESPRIT SYSTÉMATIQUE. L'esprit de système est la disposition à prendre des idées imaginées pour des notions prouvées. L'esprit systématique est la disposition à concevoir des vues d'ensemble. L'un est un défaut, l'autre peut être une qualité.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. systema ; du grec avec, et, être debout.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    SYSTÈME.
    Ajoutez :
  • Le système de Tycho-Brahé, conception astronomique qui porte le nom de son auteur, célèbre astronome danois, d'après laquelle les planètes étaient bien considérées comme se mouvant autour du soleil ; mais on admettait que le soleil tournait annuellement autour de la terre, en entraînant avec lui les planètes.
  • SYNONYME

    • Ajoutez : 2. SYSTÈME, APPAREIL., En anatomie, un système comprend toutes les parties qui sont formées d'un tissu semblable ; un appareil comprend des organes de nature très différente, dont le concours opère une fonction. Le système osseux. L'appareil de la digestion.

système

SYSTÈME. n. m. Ensemble de propositions, de principes vrais ou faux mis dans un certain ordre et enchaînés ensemble, de manière à en tirer des conséquences et à s'en servir pour établir une opinion, une doctrine, un dogme, etc. Le système astronomique de Ptolémée. Le système de Copernic. Le système de Law. Former, composer un système. Défendre, soutenir, combattre, renverser un système. On le dit souvent en mauvaise part. Il a imaginé, il a fait, il a bâti un nouveau système. Il faut se défendre de l'esprit de système.

En termes d'Histoire naturelle, il se dit d'une Distribution méthodique et artificielle des êtres, propre à en faciliter l'étude. Le système de Linné.

Il signifie aussi, dans plusieurs Sciences, Ensemble d'éléments divers formant un tout dont toutes les parties sont liées. Le système solaire. Le système nerveux, musculaire, sanguin. On dit dans un sens analogue, en parlant de la Constitution des États : Système féodal, système représentatif, système fédéral, etc.

Le système métrique, L'ensemble des mesures qui ont le mètre pour base commune.

SYSTÈME se dit, dans le langage ordinaire, du Plan qu'on se fait et des moyens qu'on se propose d'employer pour réussir en quelque chose. Système de conduite. Système de gouvernement. Il faut suivre tout un autre système. Il faut changer de système. Cet homme tient beaucoup à son système. Il sacrifie tout à son système, sans considérer les conséquences. Je n'entends rien à son système.

Synonymes et Contraires

système

nom masculin système
1.  Ensemble ordonné d'idées.
2.  Ensemble de pratiques organisées.
3.  Ce qui sert à obtenir un résultat.
4.  Mode d'organisation politique.
Traductions

système

Systemsystem, tract, set-upstelsel, systeem, bestel, inrichting, methodeסיסטמה (נ), שיטה (נ), תורה (נ)stelselsistemasystemsistemosistemajärjestelmä, systeemiszisztémasystemasistema, circuito, ordinamento制度, 方式, 組織的な方法sistemasistemsystemσύστημαсистемаنِظَامsystémsistem시스템systemsystemระบบsistemhệ thống系统Система系統 (sistɛm)
nom masculin
1. ensemble organisé le système éducatif le système politique
2. ensemble d'éléments, appareil un système d'alarme
3. anatomie organes qui fonctionnent ensemble le système nerveux
4. programme qui permet d'utiliser un ordinateur

système

[sistɛm] nmsystem
système D nmresourcefulness
système décimal nmdecimal system
système d'exploitation à disques nm (INFORMATIQUE)disk operating system
système expert nmexpert system
système immunitaire nmimmune system
système métrique nmmetric system
système solaire nm
le système solaire → the solar system