témérairement

témérairement

adv.
Avec témérité.

TÉMÉRAIREMENT

(té-mé-rê-re-man) adv.
D'une manière téméraire. Se jeter témérairement dans le péril.
C'est en vérité, pour des gens qui ne parlent que de l'Écriture, se jouer trop témérairement de ses oracles [BOSSUET, Var. XIII, 35]
Je crains de me flatter trop témérairement [FAGAN, Rendez-vous, sc. 13]
Au hasard, inconsidérément. Le plus souvent, ceux qui savent le moins.
Sont témérairement et juges et témoins [RÉGNIER, Sat. X]
La raison a été obligée de céder, et la plus sage prend pour ses principes ceux que l'imagination des hommes a témérairement introduits en chaque lieu [PASC., Pens. III, 3, édit. HAVET.]
Ce n'était pas [attribuer un meurtre] juger témérairement du duc de Glocester ; ce prince était un monstre né pour commettre de sang-froid tous les crimes [VOLT., Mœurs, 117]
Dans le langage juridique. Contre droit et raison. Pour avoir méchamment et témérairement avancé, se disait quelquefois dans des arrêts qui condamnaient à une amende honorable.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Là où il semble advis que le monde soit temerairement tourné dessus et dessous, il repute que Dieu y besongne à le conduire [CALV., Inst. 155]

ÉTYMOLOGIE

  • Téméraire, et le suffixe ment.

témérairement

TÉMÉRAIREMENT. adv. Avec une hardiesse imprudente, inconsidérément. Se jeter témérairement au milieu des ennemis. Parler témérairement. Juger témérairement. Avancer témérairement une proposition.

temerairement

Temerairement, Temere, Audacter, Inconsyderate.

Synonymes et Contraires

témérairement

adverbe témérairement
Littéraire. De façon téméraire.
Traductions

témérairement

vermetel