tabouret

tabouret

n.m. [ de l'anc. fr. tabour, tambour, d'apr. sa forme ]
Siège à pieds sans dossier ni bras : Un tabouret de bar
à pieds très hauts : Un tabouret de piano
à hauteur réglable

TABOURET

(ta-bou-rè ; le t ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : des ta-bou-rè-z élégants) s. m.
Petit siége à quatre pieds, qui n'a ni bras, ni dos.
Un fauteuil près mon oncle ! un tabouret suffit [REGNARD, Légat. III, 7]
Droit du tabouret, droit qu'avaient les duchesses de s'asseoir sur un tabouret ou siége pliant pendant le souper du roi et au cercle de la reine.
M. le Prince s'était engagé.... de faire donner le tabouret à la comtesse de Foix ; et le cardinal, qui y avait grande aversion, suscita toute la jeunesse de la cour pour s'opposer à tous les tabourets qui n'étaient pas fondés par brevet [RETZ, Mém. t. II, p. 84, liv. III]
Madame de Fontanges est duchesse.... elle prend demain son tabouret [SÉV., 418]
Il vint ensuite bien des duchesses, entre autres la jeune Ventadour, très belle et jolie ; on fut quelques moments sans lui apporter ce divin tabouret [ID., 1er avr. 1671]
Aucune des femmes des gardes des sceaux n'a eu le tabouret [SAINT-SIMON, 70, 157]
[La noblesse, durant la Fronde, étant assemblée aux Augustins, et délibérant en règle] On eût cru que c'était pour réformer la France et pour assembler les états généraux ; c'était pour un tabouret que la reine avait accordé à Mme de Pons [VOLT., Louis XIV, 4]
Le grand avantage d'avoir un tabouret ailleurs, quand on peut avoir un bon fauteuil chez soi ! [SAURIN, Mœurs du temps, sc. 12]
D'Argenson demanda le tabouret pour sa femme et l'obtint ; c'est la première qui l'ait eu à titre de femme d'un garde des sceaux [DUCLOS, Œuvr. t. v, p. 330]
Un tabouret, une personne qui a droit à un tabouret.
Monsieur disait à la princesse [duchesse de Bourgogne] de baiser les personnes qu'elle devait, c'est-à-dire princes et princesses du sang, ducs et duchesses et autres tabourets [SAINT-SIMON, 41, 234]
Siége sur lequel étaient exposés en place publique les condamnés à une peine infamante.
Terme de physique. Tabouret électrique, sorte d'isoloir.
Petit meuble pour poser les pieds quand on est assis.
Terme d'équitation. Sorte de siége auquel on donne les différents mouvements que l'on fait exécuter à un cheval de manége.
Lanterne qui fait partie des machines destinées à puiser les eaux dans une carrière.
Nom donné autrefois aux pelotes qu'on mettait sur les toilettes, et qui étaient des coffrets ou écrins.
Pelotons ou tabourets, le cent pesant estimé à 6 livres [, Déclar. du roi, nov. 1640, tarif.]
Le tabouret, sorte de plantes, thlaspi bursa pastoris.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    La suppliante avoit prins en ung coffre trois bourses et ung bouton ou tabouret à usage de femme, estoffez de sonnettes et de boullons d'argent [DU CANGE, taborellus.]
  • XVIe s.
    Ainsi que Catherine Parlan alloit aux champs en trousse sur un cheval, une aiguille de son tabouret entra dedans sa fesse dextre [PARÉ, XIX, 14]
    Tabouret d'honneur [tabouret où une femme de la cour était assise] [BRANT., Capit. franç. t. I, p. 375]

ÉTYMOLOGIE

  • Dimin. de tabour, ancienne forme de tambour ; ainsi dit par assimilation de forme.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    TABOURET.
    Ajoutez : Tabouret des champs, nom vulgaire du thlaspi des champs.

tabouret

TABOURET. n. m. Siège à quatre pieds, qui n'a ni bras ni dossier. Tabouret de velours. S'asseoir sur un tabouret. Tabouret de pieds. Tabouret de piano.

Sous l'ancien Régime, Avoir le tabouret, Avoir droit de s'asseoir sur un tabouret ou sur un siège pliant, en présence du roi, de la reine. Les duchesses avaient le tabouret.

TABOURET se disait aussi du Siège sur lequel étaient exposés en place publique ceux qui avaient été condamnés à quelque peine infamante.

Tabouret électrique se dit, en termes de Physique, d'un Siège qui sert à isoler.

tabouret

Tabouret, m. acut. Signifie ores ce petit siege bas embourré couvert de tappisserie de poinct ou autre estoffe, ou les femmes s'asséent tenans leur cacquetoire, ou faisans leurs ouvrages, Sedilo quadrupes quo foeminae vtuntur quum aut Senatum de fabulis anilibus habent, aut foemineo operi incumbunt. Et ores ce petit peloton quarré farcy de bourre que les femmes portent pendant de leur demy ceinct, où elles picquent leurs espingles et esguilles, qu'on appelle pour cette cause espinglier et esguillier, Promptuarium spinularium aciculariumve. Et ores signifie une espece d'herbe que les herboristes appellent Bursa pastoris.

tabouret


TABOURET, s. m. [Ta-bou-rè: 3eè moy.] Petit siège sans brâs, ni dôssier. = Avoir le tabouret chez le Roi ou la Reine, c'est avoir droit de s'assoir en leur présence sur un tabouret ou sur un siège pliant. "Les Duchesses ont le tabouret.

Traductions

tabouret

hocker, Taburett, Schemelstool, footstoolkruk, taboeret, voetenbankjeהדום (ז), ספסל (ז), שרפרף (ז), שְׁרַפְרַף, הֲדוֹם, סַפְסָלtaburettaburetotaburete, banquetamocho, tamborete, banquinhoσκαμνίsgabelloكُرْسِيٌّ بِدُونِ ظَهْرٍ أَوْ ذِراعَيْـنstoličkajakkarastolacスツール걸상krakkstołekтабуретpallม้านั่งไม่มีพนักtabureghế đẩu凳子 (tabuʀɛ)
nom masculin
petit siège sans dossier

tabouret

[tabuʀɛ] nmstool