taciturnement

TACITURNEMENT

(ta-si-tur-ne-man) adv.
D'une manière taciturne.
Il [Montesquieu] n'osait s'arracher de cette robe, sa fatalité de famille ; qui peut douter qu'il n'en ait souffert.... et taciturnement amassé un merveilleux fond de haine pour ce passé atroce ? [MICHELET, Régence, p. 438]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Nous avions certains prisonniers, auxquels taciturnement on avoit voulu qu'ils conceussent nostre dernier desespoir [PARÉ, t. III, p. 706]