tailladé, ée


Recherches associées à tailladé, ée: lenticule

TAILLADÉ, ÉE

(ta-lla-dé, dée, ll mouillées) part. passé de taillader
Sa constance [de lord Russel], envers les pourpoints tailladés, qu'il a soutenus longtemps après leur suppression universelle [HAMILT., Gramm. 7]
Les hommes portaient des habits tailladés [LESAGE, Est. Gonz. 8]