tain


Recherches associées à tain: taon

tain

n.m. [ altér. de étain ]
Amalgame d'étain, qui sert à l'étamage des glaces : Une glace sans tain.
Remarque: Ne pas confondre avec teint, thym ou tin.

tain

(tɛ̃)
nom masculin
substance métallique qui recouvre une glace et qui lui permet de réfléchir les images le tain d'un miroir
plaque de verre qui réfléchit les images d'un côté, et qui permet de voir en transparence de l'autre côté observer qqn derrière une glace sans tain

TAIN

(tin) s. m.
Amalgame qui a la propriété d'adhérer au verre, et qui se fait en mettant, sur une glace placée horizontalement, une feuille d'étain qu'on recouvre de mercure.
On étend, sur une grande table de pierre mobile et à rebord, des feuilles d'étain laminé ; on les recouvre d'une couche de mercure de quelques centimètres d'épaisseur ; on glisse la glace qu'on veut mettre au tain sur le bain de mercure ; et on fait écouler le mercure surabondant en redressant la table de pierre [A. BRONGNIART, Traité de min. t. II, p. 367]
Bain d'étain dans lequel on plonge le fer noir après le décapage.

ÉTYMOLOGIE

  • Tain pour estain, étain, comme pasmer pour espasmer.

tain

TAIN. n. m. Feuille ou lame fort mince, formée d'un mélange d'étain et de mercure, qu'on applique derrière une glace pour qu'elle réfléchisse les objets. Le tain de ce miroir est abîmé, est taché. Une glace sans tain.
Traductions

tain

כסופת (נ)

tain

Tain

tain

tain

tain

Tain

tain

[tɛ̃] nmsilvering
glace sans tain → two-way mirror