talevas

TALEVAS

(ta-le-vâ) s. m.
Ancien terme militaire. Grand bouclier carré, employé dans le combat à pied.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    As talevas se sout [sut] bien couvrir et moler [se mouler, se conformer à la grandeur du talevas] [, Rou, v. 2517]

ÉTYMOLOGIE

  • Ce mot est de difficile discussion. Du Cange a tavolacius, tabolatius ; mais ce latin représente seulement l'italien tavolaccio, bouclier. Maintenant, est-ce talevas qui vient de tavolaccio, ou tavolaccio de talevas ? Ce qui empêche de faire venir talevas de tavolaccio, c'est la haute antiquité du mot en français ; au XIIe siècle on n'empruntait guère de mots à l'italien ; et tavolaccio aurait donné en français tablas ou taulas. Il faut donc renoncer à ce côté de la question. Il faut aussi, ce semble, renoncer à l'autre ; car du français talevas on ne voit pas comment les Italiens auraient fait tavolaccio, dont l'étymologie paraît évidente (de tavola, planche : tavolaccio, grande planche ; c'était un bouclier de bois). Toutefois il reste singulier que talevas et tavolaccio aient tant de ressemblance, sans avoir rien de commun. Du Cange a un autre rapprochement ; un lexique cambro-britannique lui donne : talbos, clypeus, et talvas, clypeus. Le mot serait d'origine celtique, et fournirait en même temps une étymologie pour talbot, le sens de ces mots étant pièce de bois.