talle

talle

n.f. [ lat. thallus ]
1. Pousse d'une plante qui sort au pied de la tige principale.
2. Au Québec, touffe, bouquet de plantes d'une même espèce.

TALLE

(ta-l') s. f.
Branche enracinée qu'un arbre pousse à son pied.
Nom donné aux branches ou aux jeunes tiges qui s'élèvent, soit de la racine, soit de la tige souterraine des plantes annuelles ou herbacées, et qui forment par leur réunion une touffe plus ou moins considérable. Ensemble des pousses qui, dans les graminées, entourent la tige principale.
Il faudra semer le blé un peu clair, afin que des talles trop drues n'étouffent pas les jeunes plants [GENLIS, Maison rust. t. III, p. 190, dans POUGENS]
Pour la vigne, tiges qui poussent plus haut que l'échalas, et que l'on coupe pour éviter la perte de la séve.

ÉTYMOLOGIE

  • Ital. tallo ; du lat. thallus, qui est le grec, branche, du grec, pousser du feuillage.

talle

TALLE. n. f. Branche enracinée qu'un arbre pousse à son pied, et que l'on en sépare avec un couteau si elle est trop forte. Une talle, pour Être bonne, doit avoir au moins un oeil et des racines.

Il se dit aussi des Rejetons que l'on détache avec la main, au pied des plantes bulbeuses et ligamenteuses.

talle

Une Talle, Taller, voyez Thale.

Synonymes et Contraires

talle

nom féminin talle
Nouvelle pousse.
drageon, pousse, rejeton, scion, surgeon.