tanche

tanche

n.f. [ bas lat. tinca, du gaul. ]
Poisson d'eau douce dont la chair est estimée.

tanche

(tɑ̃ʃ)
nom féminin
poisson d'eau douce La tanche vit généralement en solitaire. manger des filets de tanche au beurre blanc

TANCHE

(tan-ch') s. f.
Poisson d'eau douce du genre de la carpe.
L'oiseau [le héron], S'approchant du bord, vit sur l'eau Des tanches qui sortaient du fond de ces demeures [LA FONT., Fabl. VII, 4]
Pour les détruire [les sangsues], on peuplera l'étang de tanches ou d'autres poissons qui en font leur pâture [BUFF., Ois. XVII, p. 213]
Tanche de mer, dite aussi gallot, tancoïde, le labre tanche.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Tanche de vivier [BARBAZAN, Fabliaux, t. IV, p. 89]
  • XVe s.
    En tous estans on pesche tanches ; Qui peult, il veult, qui a, il a [COQUILL., Droits nouveaux.]
  • XVIe s.
    Et ont [les bêtes] un pareil exercice [la chasse] les unes sur les autres, les chiens sur les lievres, les brochets sur les tanches.... [MONT., II, 170]
    De tous poissons, fors que la tanche, Prenez le dos, laissez la panche [, cité par RATHERY et B. DES MARETZ, dans les notes de leur Rabelais, I, 39]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. tinca.

tanche

TANCHE. n. f. Poisson d'eau douce, du genre de la Carpe, dont les écailles sont petites et la peau noirâtre et gluante. Une matelote de tanches. Des tanches farcies.

tanche

Tanche, ou Tenche, nom de poisson assez cogneu, Tinca.

tanche


TANCHE, s. fém. [1re longue, 2e e muet.] Sorte de poisson d'eau douce.

Traductions

tanche

תכלון (ז)

tanche

tench

tanche

tinca

tanche

Schleie

tanche

zeelt

tanche

Лин

tanche

Suder

tanche

sutare

tanche

[tɑ̃ʃ] nf (= poisson) → tench