tanne

TANNE

(ta-n') s. f.
Marque, piqûre qui reste sur une peau d'animal, après qu'elle a été préparée.
Terme de médecine. Petite tumeur formée par l'accumulation de l'épithélium, accompagnée ou non du produit de la sécrétion d'une glande sébacée qui est dilatée par cette accumulation.
Une tanne considérable survenue au nez de M. Boulainviliers, ancien prévôt de Paris [PORTAL, Instit. Mém. scienc. 1807, 1er sem .p. 121]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    De tanne et de vert perdu, Las ! j'ai trouvé mon cueur vestu [CH. D'OR., p. 287]

ÉTYMOLOGIE

  • Anc. franç. tanne, couleur brune, couleur de tan : la tanne est ainsi dite de sa couleur.

tanne

TANNE. n. f. Petit kyste qui se forme sous la peau. Faire sortir une tanne en pressant la peau avec les doigts.

tanné

Tanné, Il vient de Castaneus, demptis tribus primis literis: Car c'est couleur de chastaigne.

Couleur tannée, Color ceruinus.

Tanné obscur, Baeticus color.

tanné


TANNÉ, ou TANÉ, ÉE, adj. De couleur à peu près semblable à celle du tan. "Drap, velours tané. "Chien tané, chiène tanée.