tarte

tarte

n.f. [ var. de tourte ]
1. Préparation faite d'une pâte amincie au rouleau, garnie de crème, de fruits ou de légumes et cuite au four : Une tarte aux pommes. Une tarte aux poireaux tourte
2. Fam. Gifle.
C'est de la tarte, c'est pas de la tarte,
Fam. c'est facile, c'est difficile.
Tarte à la crème,
Fam. idée toute faite ; point de vue d'une grande banalité.
Tarte Tatin,
tarte aux pommes caramélisées, cuite à l'envers.
adj.
Fam. Se dit d'une personne sotte et ridicule, d'une chose sans intérêt : Ses films sont vraiment tartes inintéressant, insignifiant

TARTE

(tar-t') s. f.
Espèce de pâtisserie, qui contient ordinairement de la crème, ou des confitures, ou des fruits.
Et, s'il faut qu'avec elle on joue au corbillon, Et qu'on vienne à lui dire à son tour, qu'y met-on ? Je veux qu'elle réponde : une tarte à la crème [MOL., Ec. des f. I, 1]
Fig. et anciennement. Tartes bourbonnaises, certains bourbiers assez communs dans le Bourbonnais, dont le passage est dangereux pour les chevaux et les voitures, le dessus se desséchant au soleil et le dedans demeurant plein de boue.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Chaudes tartes et chaus flaons [BARBAZAN, Fabliaux, t. IV, p. 89]
  • XIVe s.
    Paste pestrie ainsi comme pour le fons d'une tartre [, Ménagier, II, 5]
    Jamais qui n'aroit paste le pain ne feroit on ; Ne tarte sans estoffe ne vaut mie un bouton [, Baud. de Seb. XI, 17]
  • XVIe s.
    L'ane ne failloit point à vous planter le pauvre St Chelent en un fossé, ou en quelque tarte bourbonnoise [DESPER., Contes, XXIX.]
    En ce logis qui devroit estre Purgatoire d'enfans gastés, Comme en leur paradis terrestre, Ils mangent tartres et pastez [la prison de Genève où, par connivence, les détenus jouissaient de tout plaisir] [BONIVARD, Anc. et nouv. pol. de Genève, p. 98]
    On se saoule bien de manger tartes [COTGRAVE, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, tâtt ; bas-lat. tarta, dans un texte de 1103. Diez pense que c'est une altération de tourte (voy. ce mot) ; en tout cas elle est singulière. Le bas-breton dit tartez, tarte, mais il vient probablement du français. Le kymri a torth, un pain.

tarte

TARTE. n. f. Pièce de pâtisserie formée d'un fond de pâte sur lequel en a mis de la crème, des fruits ou des confitures. Tarte à la crème. Tarte aux cerises, aux abricots, aux pommes, aux fraises.

tarte

Une Tarte, Scriblita.

Une tarte de figues, Palatha.

Il paye la tarte de sa nativité, Dat natalitia. Bud. ex Cicerone.

tarte


TARTE, TARTELETTE, s. fém. [2e e muet; 3e è moy. au 2d;lète.] Tarte est une pièce de pâtisserie faite avec de la crême, ou avec des confitûres, et qui n'est pas fermée par dessus. "Tarte à la crême: tarte au fruit. = Tartelettes, petites tartes.

Synonymes et Contraires

tarte

adjectif tarte
Familier. Qui est un peu ridicule.
idiot, sot, stupide -familier: bébête -populaire: cucul, cucul la praline, lourdingue, nouille, tartignole.

tarte

nom féminin tarte
Populaire. Coup sur la joue.
claque, gifle, tape -familier: calotte, taloche -littéraire: soufflet -populaire: baffe, beigne, torgnole.
Traductions

tarte

Torte, Kuchen, Obstkuchen, Pastetepie, tarttaart, mep, taartjeיורם (ז), כפה (נ), כַּפָּהdort, koláč, ovocný koláčπίτα, τάρταtortotarta, pastelkue paitorta, crostata, crostatinapai, tertepaj, mördegstårtaتُورْتَة, فَطِيرَةtærtepiirakka, torttupita, torticaタルト, パイ타트, 파이ciasto, tartatortaпирогขนมพาย, ขนมพายไส้ต่างๆbörek, turtabánh, bánh táo果馅饼, 馅饼 (taʀt)
nom féminin
pâte garnie d'aliments tarte au citron tarte au fromage

tarte

[taʀt] nftart
tarte aux pommes → apple tart
tarte à la crème (lit)custard tart (fig)cliché
tarte à la crème nf (lit)custard tart (= argument maintes fois ressassé) → cliché