tartine

tartine

n.f. [ de tarte ]
1. Tranche de pain recouverte d'une substance alimentaire : Une tartine de beurre, de confiture.
2. Fam. Long développement oral ou écrit ; laïus : Les journaux ont fait toute une tartine sur cet incident.

TARTINE

(tar-ti-n') s. f.
Tranche de pain recouverte de confitures ou de beurre.
Elle ne manquait jamais de faire la critique la plus amère des beef-steak, des pouddings et des tartines de viande et de beurre [GENLIS, Parvenus, t. III, p. 291, dans POUGENS]
Dans l'argot du journalisme, long article considéré surtout comme farci de lieux communs, et n'apprenant rien au lecteur.
Il s'enfonça dans la lecture d'un de ces articles indigestes qu'en style de presse on appelle des tartines, mais que les amateurs du genre avalent toujours, bien ou mal beurrés, avec le plus estimable appétit [CH. DE BERNARD, le Gendre, § 1]
Il se dit aussi des longs discours. Débiter une tartine.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Tartine [OUDIN, Dict.]

ÉTYMOLOGIE

  • Dérivé de tarte.

tartine

TARTINE. n. f. Tranche de pain recouverte de beurre, de confitures, etc. Tartine de beurre. Tartine de confitures.

Il se dit figurément et familièrement, en parlant des Ouvrages de l'esprit, d'un Morceau long et ennuyeux, d'un développement banal et languissant.

Synonymes et Contraires

tartine

nom féminin tartine
Familier. Long développement.
Traductions

tartine

boterhamkrajíc, litanie, topinkatoast, toasted breadŝmirpanomegkent kenyérбутербродcrostino, pappardella, tartina (taʀtin)
nom féminin
tranche de pain recouverte de qqch une tartine de beurre

tartine

[taʀtin] nfslice of bread and butter
tartine de miel → slice of bread and honey
tartine beurrée → slice of bread and butter
tartine de confiture → slice of bread and jam