tasse

tasse

n.f. [ d'un mot ar. signif. « écuelle » ]
Petit récipient à anse dont on se sert pour boire ; son contenu : Une tasse à café. Boire une tasse de thé.
Boire la tasse,
Fam. avaler involontairement de l'eau en se baignant.
Ce n'est pas ma tasse de thé,
Fam. ce n'est pas à mon goût ; ça n'est pas mon genre.

TASSE

(tâ-s') s. f.
Petit vase servant à boire.
Il faut que le gobelet couvert ou une coupe soit sur la table et une tasse auprès pour faire l'essai à la coupe, et faut que ledit gobelet soit au grand bout de la table [, Honneurs de la cour, ms. p. 73, dans LACURNE]
À toi, compère ; et de prendre la tasse, Et de trinquer.... [LA FONT., Troq.]
Lachésis, emplissant sa tasse, S'écrie : Atropos dort enfin [BÉRANG., Parques.]
Fig. et populairement. Boire à la grande tasse, se noyer.
Gobelet à anse dans lequel on prend du café, du thé. La liqueur qui est contenue dans la tasse. Prendre une tasse de café, de thé. Demi-tasse, tasse plus petite que les tasses ordinaires, et dans laquelle on sert ordinairement du café à l'eau.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Une tasse d'or toute plaine à un petit souage et à un couvescle bien plat [DE LABORDE, Émaux, p. 514]
  • XVe s.
    Cinq tasses d'argent faictes à cuers [de la vente des biens de J. Cœur] [ID., ib. p. 514]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. tassa et tasça ; cat. tassa ; espagn. taza ; portug. taça ; ital. tazza ; de l'arabe thâça. L'ancienne langue avait un autre tasse, qui signifiait poche.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    TASSE. Ajoutez :
    Jeu de la petite tasse, jeu de hasard usité dans l'extrême Orient.
    Le croupier a devant lui un monceau de sapèques qu'il couvre avec une sébile en cuivre ; on fait les jeux ; puis il commence à compter les sapèques quatre par quatre, jusqu'au dernier groupe restant, qui se trouve être nécessairement de une, deux, trois ou quatre pièces ; on gagne ou l'on perd suivant qu'on a parié pour un de ces numéros [BOUSQUET, Rev. des Deux-Mondes, 15 déc. 1876, p. 750]

tasse

TASSE. n. f. Petit récipient servant à boire et muni d'une anse. Tasse d'argent, de faïence, de porcelaine. Tasse à thé, à café. Boire à pleine tasse.

Fig. et pop., Boire à la grande tasse, Se noyer dans la mer.

TASSE se dit aussi du Liquide qui est contenu dans la tasse. Prendre une tasse de café, de chocolat.

tasse

Une Tasse à boire, Patera, Crater, vel Cratera, Scyphus.

Vuider une tasse tout d'un traict, Haurire pateram.

¶ Tasse Pic. etiam significat Gibbeciere, Usez des formules de Gibbeciere.

tâsse


TâSSE, s. f. [Tâce: 1re lon. 2 e muet.] Sorte de vâse qui sert à boire: Boire dans une tâsse: boire à pleine tâsse ou à tâsse pleine. = Gobelet de faïence, de porcelaine, etc. dans lequel on prend du thé, du café, du chocolat, etc. — C'est aussi la liqueur contenûe dans la tâsse. "Prendre une tâsse de café, etc.

Traductions

tasse

Tasse, Bechercup, cupful, mugkopje, kop, mokמאג (ז), ספל (ז), סֵפֶלkoppietassakop, krustasotaza, cubilete, jarrokuppi, mukicsészetazzakopp, kruschávena, xícara, canecaceaşcăkopp, muggkikombeφλιτζάνι, κούπαчашка, кружкаفِنْجَان, كُوزٌhrnek, šálekšalicaカップ, マグ머그, 컵filiżanka, kufelถ้วย, ถ้วยใหญ่มีหูkupa, taschén vại, tách, 杯子Чаша (tɑs)
nom féminin
1. petit récipient servant à boire une tasse à thécafé
2. contenu d'une tasse boire une tasse de café

tasse

[tɑs] nf
(= récipient, contenu) → cup
(fig) boire la tasse (en se baignant) → to swallow a mouthful (= perdre de l'argent) → to lose a lot of money