taux


Recherches associées à taux: taux de change

taux

n.m. [ de l'anc. fr. tauxer, var. de taxer ]
1. Prix fixé par une convention, par la loi ou l'usage : Le taux de change barème montant
2. Grandeur exprimée en pourcentage ; proportion : Le taux de natalité est en hausse.
Taux d'intérêt,
pourcentage du capital d'une somme prêtée, qui en détermine le revenu annuel.

TAUX

(tô ; l'x se lie : un tô-z élevé) s. m.
Somme à laquelle une personne est taxée pour ses impositions ; ce qui est le sens propre.
Que les surtaux des tailles seraient jugés sommairement ; qu'après trois mois.... nul ne soit reçu opposant en surtaux ; et que ceux qui ne seront taxés qu'au-dessous de vingt livres... ne soient admis et soient contraints au payement de leurs taux [, Arrêt du Cons. 25 fév. 1666]
Prix établi pour la vente des denrées. Le taux de ces marchandises est fixé par ordonnance de police. Fig.
Et mettre à même taux le noble et le faquin [RÉGNIER, Sat. X]
Leur sotte vanité ne croit pouvoir trop haut à des faveurs de cour mettre un injuste taux [REGNARD, le Joueur, II, 4]
N'appréciant rien sur le taux de l'opinion [J. J. ROUSS., Ém. IV]
Se dit des frais de justice, des fonds publics, etc. Réduire des écritures au taux convenable. Le taux des actions des chemins de fer est de tant.
Le denier auquel les intérêts de l'argent prêté sont réglés, établis ou stipulés. Prêter de l'argent au taux légal.
Le prêt n'a pu venir à l'ancien taux, parce que la quantité de l'argent a augmenté toutes les années en Europe [MONTESQ., Esp. XXII, 6]
On disait de même autrefois : au taux du roi, au taux réglé par l'ordonnance, etc. On dit dans un sens analogue : le taux d'une rente viagère.
Se dit quelquefois en parlant de l'argent que l'on expose au jeu, du prix auquel on met la partie.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Et lui faire amender selon la qualité du meffait au tax des gardes de nostre monnoye [DU CANGE, taxare.]
  • XVIe s.
    Chascune salle avoit un taux prefix et certain de la despense qui s'y devoit faire [AMYOT, Lucull. 82]

ÉTYMOLOGIE

  • Taux est le masculin de taxe (voy. TAXER).

taux

TAUX. n. m. Chiffre auquel les intérêts de l'argent sont réglés, établis ou stipulés. Prêter de l'argent au taux réglé par la loi, au taux fixé par la loi, au taux légal, au taux de cinq pour cent. On disait de même autrefois : Au taux du roi, au taux réglé par l'ordonnance, etc. On dit dans un sens analogue : Le taux d'une rente viagère.

Il se dit aussi du Prix fixé par ordonnance de police pour certaines denrées. Une ordonnance de police avait fixé un taux de vente pour telles marchandises.

Il se dit également, dans un sens analogue, en parlant des Frais de justice, des fonds publics, des valeurs de bourse, etc. Réduire des écritures au taux convenable. Le taux de ces actions s'est amélioré à la bourse d'hier.

Il désigne encore la Somme à laquelle une personne est taxée pour ses impositions. Son taux est trop élevé.

taux

Taux, ou Tauxe, ou Taxe, et pris de quelque chose, Taxatio, Pretium, Indicatio, Indicatura, AEstimatio.

Ces choses ne viennent point en tauxe de despens, Haec non cedunt in calculum victoribus litium, in ratione ineunda impendiorum, B.

Frais qui ne viennent point en tauxe, Intertrimenta quae in rationem non cedunt litis accessionum, B.

Il se fait beaucoup de frais qui ne viennent point en tauxe, Magna sunt pecuniae intertrimenta, quorum calculi non ducuntur in ratione expensarum ineunda, Bud.

taux


TAUX, s. m [, long.] Le prix établi pour la vente des denrées. Taux, taxe, taxation, (synon.) Le taux exprime la valeur pécuniaire des chôses: la taxe est le règlement qui la détermine: les taxations sont de certains droits atribués à quelques Oficiers, qui ont le maniement des deniers du Roi. — On ne dit que taux, quand il s'agit du denier auquel les intérêts de l'argent sont fixés par l'Ordonnance. On dit taux ou taxe, en parlant du prix établi pour la vente des denrées. On ne dit que taxe pour les frais des Procês. On dit quelquefois taxation au singulier, pour signifier l'opération de la taxe. Extr. des synon. de Beauzée.

Synonymes et Contraires

taux

nom masculin taux
Prix fixé par une convention.
Traductions

taux

rate, level, degreeאחוז (ז), שיעור (ז), שער (ז), שַׁעַר, אָחוּזcijfer, gehalte, getal, graad, koers, percentage, rente, tarief, voet, snelheidbunga, lajuRatetasso, aliquota, quota, rataمُعَدِّلrychlosthastighedρυθμόςritmotahtistopa割合비율takttempovelocidadeнормаhastighetอัตราorantốc độ比率 (to)
nom masculin
1. pourcentage, proportion taux de chômage élevé taux d'intérêt
2. valeur d'une monnaie par rapport à une autre

taux

[to] nmrate; [alcool] → level
taux de change nmexchange rate
taux de mortalité nmmortality rate
taux d'escompte nmdiscount rate
taux d'intérêt nminterest rate
taux fixe nmfixed rate
à taux fixe [obligations] → fixed-rate
en taux fixe → at a fixed rate