tayon

TAYON

(ta-ion) s. m.
Terme d'eaux et forêts. Se dit des baliveaux réservés depuis trois coupes, et qui ont par conséquent trois fois l'âge d'un taillis.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Chenes que l'on dit tayons, de l'aage de soixante ans ou par dessus [, Coust. gén. t. I, p. 696]

ÉTYMOLOGIE

  • L'anc. franç. taion, grand-père, pris figurément, qui, comme ces baliveaux, a trois fois l'âge de son petit-fils. Taion, grand-père, et taie, grand'mère, sont de la langue enfantine.