tenture

tenture

n.f.
1. Ensemble de pièces de tissu décorant les murs, les fenêtres d'une pièce d'habitation : Une tenture de velours.
2. Étoffe noire dont on tend une maison, une église, pour une cérémonie funèbre.
3. En Belgique, rideau opaque.

tenture

(tɑ̃tyʀ)
nom féminin
tissu qui recouvre un mur des tentures de velours

TENTURE

(tan-tu-r') s. f.
Nombre de pièces de tapisserie qu'il faut pour tapisser une salle, un appartement, et qui sont ordinairement de même dessin et faites pour se servir de pendants.
Géronte : Et ma belle tapisserie qui me coûtait près de deux mille écus, qu'est-elle devenue ? - Le marquis : Nous en avons eu dix-huit cents livres ; c'est bien vendre. - Géronte : Comment, bien vendre ! une tenture comme celle-là [REGNARD, Ret. imprév. 20]
Plusieurs pièces qui tapissent un appartement s'appellent une tenture ; on les tend, on les détend, on les cloue, on les décloue [VOLT., Dict. phil. Tapissier.]
Paris surpassa les tapis de Perse et les tentures de Flandres par ses dessins et ses teintures [RAYNAL, Hist. phil. XIX, 8]
Ce mot désigne le plus souvent les pièces d'étoffe de deuil qui sont tendues, lors d'un convoi ou d'un service, dans l'intérieur et à l'éxtérieur de l'église ainsi qu'à la maison mortuaire. Fig.
On avait besoin d'effort pour ne pas trouver à redire qu'il n'y eût point de tenture et d'appareil funèbre [chez Chamillart à sa chute] [SAINT-SIMON, 237, 148]
Étoffe, cuir, papier peint, etc., servant à tapisser une chambre. Une tenture de cuir doré. Une tenture de damas. Une tenture de papiers peints. Papier-tenture.
Action de tendre des tapisseries.

ÉTYMOLOGIE

  • Tendre 2.

tenture

TENTURE. n. f. Pièces de tapisserie ordinairement de même dessin, de même facture et servant à la décoration d'une chambre. Une fort belle tenture de tapisserie. Une riche tenture. Une tenture de verdure. Une tenture d'Aubusson, de Beauvais, des Gobelins.

Il se dit aussi de l'Étoffe, du cuir, du papier peint, etc., qui sert à tapisser une chambre. Une tenture de velours, de damas. Une tenture de cuir doré. Des tentures de deuil. Du papier de tenture.

tentûre


TENTûRE, s. f. [Tantûre: 1re et 2e lon. 3e e muet.] Certain nombre de pièces de tapisserie. "Une tentûre de verdûre, de velours, de damas, etc.

Traductions

tenture

čaloun

tenture

[tɑ̃tyʀ] nfhanging