titrier

(Mot repris de titriers)

TITRIER

(ti-tri-é ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie : des ti-tri-é-z habiles) s. m.
Anciennement, religieux chargé de veiller à la conservation des titres du monastère.
Aujourd'hui, en mauvaise part, falsificateur de titres, fabricateur de faux titres.

ÉTYMOLOGIE

  • Titre.

titrier

TITRIER. s. m. Il se disait anciennement Du religieux chargé de veiller a la conservation des titres d'un monastère. On ne le dit plus qu'en mauvaise part, pour signifier, Un falsificateur de titres, un fabricateur de faux titres; encore ce dernier sens est-il maintenant peu usité.