transmission

transmission

n.f.
1. Action de transmettre qqch à qqn : La transmission d'un message à son destinataire
communication, diffusion : La transmission d'un droit à un héritierLa transmission du pouvoir à son successeurLa transmission d'une maladie par transfusion sanguine
cession : La transmission du pouvoir à son successeurLa transmission d'une maladie par transfusion sanguine
passation : La transmission d'une maladie par transfusion sanguine
2. Communication du mouvement d'un organe mécanique à un autre ; organe servant à transmettre le mouvement : Une courroie de transmission.
Transmission de pensée,
télépathie.

transmissions

n.f. pl.
Service chargé de la mise en œuvre des moyens de liaison et de communication à l'intérieur des forces armées.

TRANSMISSION

(tran-smi-sion ; en vers, de quatre syllabes) s. f.
Action de transmettre ; résultat de cette action. Fig.
Nous ne concevons ni l'état glorieux d'Adam, ni la nature de son péché, ni la transmission qui s'en est faite en nous [PASC., Pens. XII, 12, édit. HAVET.]
Les enfants ne jouissent des biens du père que par transmission de son droit [J. J. ROUSS., Orig. 2]
La transmission de la noblesse sénatoriale de père en fils [NAUDET, Instit. Mém. inscr. et belles-lettres t. VIII, p. 407]
Terme de physiologie. Transmission héréditaire, passage de certaines conditions physiques ou morales des parents aux enfants.
La transmission des maladies chroniques des pères aux enfants [PORTAL, Instit. Mém. scienc. 1807, 2e sem. p. 162]
Terme de physique. Propriété d'un corps qui laisse passer la lumière ou la chaleur ; il s'oppose à réflexion.
La transmission de la lumière à travers les corps transparents [BUFF., Hist. min. Introd. t. VII, p. 234]
La transmission de la chaleur par les divers métaux [GUYTON DE MORVEAU, Inst. Mém. scienc. 1808, p. 21]
En mécanique, transmission de mouvement, communication de mouvement d'un corps à un autre. Engin qui sert à procurer la transmission. Manufacture de transmission de toute nature.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    La transmission de cette grande couronne [de Portugal] à celle de Castille [MONT., III, 93]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. transmissionem, de transmissum, supin de transmittere, transmettre.

transmission

TRANSMISSION. n. f. Action de transmettre ou Résultat de cette action. La transmission d'un droit. La transmission d'un ordre. La transmission du son, de la lumière.

En termes d'Arts, Courroie de transmission, Courroie qui transmet le mouvement de l'arbre de couche d'une machine à des arbres secondaires.

Synonymes et Contraires

transmission

nom féminin transmission
Traductions

transmission

Abgabetransmission, delivery, translation, driveoverbrenging, overdracht, afgifte, inlevering, besmetting, erfelijkheid, uitzending, voortplantingממסרה (נ), מסירה (נ), שידור (ז), תמסורת (נ), שִׁדּוּר, תִּמְסֹרֶת, מִמְסָרָה, מְסִירָהμεταβίβαση, μετάδοσηinoltro, trasmissioneпредаване傳輸přenostransmission전송överföring (tʀɑ̃smisjɔ̃)
nom féminin
action de transmettre, de faire passer à qqn la transmission des pouvoirs

transmission

[tʀɑ̃smisjɔ̃]
nf
(= action) → transmission, passing on
transmission de données (INFORMATIQUE)data transmission
transmission de pensée → thought transmission
(AUTOMOBILES)transmission transmissions
nfpl (MILITAIRE)signals corps sg