traversé

traverse

TRAVERSE. n. f. Action de traverser. Il ne s'emploie plus guère que dans ces expressions : Chemin de traverse, Chemin plus direct que la grand-route; Rue de traverse, Petite rue qui va d'une grande rue à une autre.

Il se dit, par extension et absolument, d'un Chemin de traverse. Il a pris la traverse.

Il se dit, en termes de Menuiserie, de Charpenterie, etc., d'une Pièce de bois qu'on met en travers de certains ouvrages pour les assembler, pour les affermir. Les traverses d'une porte, d'une fenêtre. Il faudrait mettre là une traverse, des traverses. Les traverses d'un chemin de fer.

En termes de Serrurerie, Les traverses d'une grille, Les barres transversales qui servent à maintenir et à fortifier les barreaux.

TRAVERSE signifie, au figuré, Obstacle, empêchement, opposition, revers, épreuve. Il a eu bien des traverses. Il a essuyé bien des traverses. Malgré toutes les traverses qu'il a eues. Après tant de traverses.

À LA TRAVERSE, loc. adv. qui se dit de Ce qui survient inopinément et apporte quelque obstacle. Notre marché eût été conclu, si un tel ne fût venu à la traverse, ne se fût pas jeté à la traverse.

traverse

Traverse proprement, c'est une sente ou rue qui destourne à Travers du droict et grand chemin, Via transuersa, Selon ce dit on, les postes estre assises en traverse, quand la Cour estant hors grand chemin, les postes laissent le droict de leur assiette, Quum auerso a statis viis itinere currunt, Caesar, Traverse aussi se prend pour une maison souspendue traversant par sus une rue et passant, parce qu'elle est assise par travers le droit de ladite rue. Et par metaphore signifie, empeschement, destourbier, infortune: par ce que ce qui vient par travers empesche et incommode celuy qui va par le droit et luy rompt son dessein et poursuite: selon ce on dit, un tiers est venu a la traverse se mesler au proces, et a bien donné de l'ennuy aux deux parties, Ex transuerso aut ex obliquo tertius quidem se liti obtulit, amborumque iura vehementer afflixit.

Bois de traverse, il n'est point si gros que le bois de moule.