trichoscope

TRICHOSCOPE

(tri-ko-sko-p') s. m.
Se dit, par dénigrement, des botanistes qui donnent des noms d'espèces aux moindres nuances de formes des plantes.
Ce nom de trichoscope, de compteur de poils, que les botanistes synthésiques lancent comme une injure aux pulvérisateurs d'espèces [PLANCHON, Rev. des Deux-Mondes, 15 sept. 1874, p. 404]
(voy. PULVÉRISATEUR aux Additions).

ÉTYMOLOGIE

  • Du grec, poil, et, examiner.