ue


UE, diphtongue, ne se trouve que dans écuelle, où elle est aussi brève que peut l'être une vraie diphtongue. = Dans cueil, cercueil, cueillir, recueil, orgueil, et leurs dérivés, elle a le son d'eu, contre l'analogie. Il serait convenable d'ajouter un u aprês l'e, et d'écrire acueuil, cercueuil, orgueuil, etc. Ue, dissyllabe, a la pénultième toujours longue: {C761b~} il convient de mettre un accent circonflexe sur l'u: vûe, tortûe, cohûe, je distribûe, etc.